camernews-etoo

Samuel Eto’o arrête un mouvement d’humeur des spectateurs

Samuel Eto’o arrête un mouvement d’humeur des spectateurs

Des fans désabusés du club de football de Antalyspor en Turquie ont protesté durant plusieurs minutes mardi dernier pour protester contre les résultats catastrophiques de leur équipe. Il est vrai que lorsque le club a acquis sa montée, on leur a promis d’avoir, dès cette campagne, une équipe qui devait jouer les premiers rôles. Et quand on a réussi à enrôler le « Pichichi », il était question qu’il soit la première signature d’une suite de vedettes. Depuis, le club n’a pas réussi à attirer d’autres gros noms.

Après avoir perdu le weekend dernier contre Genclerbirligi, un club classé plus bas, l’équipe s’est mise dans de beaux draps et est désormais 14ème.

Alors que le groupe se préparait pour la rencontre de coupe de mercredi dernier, une horde de supporters mécontents est arrivée au complexe sportif pour montrer son ressentiment.

Mais ils ont rapidement changé d’avis, passant de la frustration la plus totale à la satisfaction lorsque Samuel Eto’o est venu à leur rencontre pour discuter. Les visages radieux se sont faits jour et les demandes de selfies ont abondé. Samuel, après tout c’est Samuel… Selfies par-ci, selfies par là. Et des protestations, on est passé aux chansons à la gloire du Pichichi, aux embrassades, aux cris de joie.

 

camernews-etoo

camernews-etoo