camernews-roger

Roger Constantin Bep : « Nous sommes de modestes apprenants »

Roger Constantin Bep : « Nous sommes de modestes apprenants »

L’entraîneur de Lion Blessé de Fotouni revient sur le match nul (1-1) face à Canon de Yaoundé et parle des objectifs que s’est fixé le club, leader actuel du championnat de Ligue 1 avec 13 points en cinq journées.

Ce match nul est-il satisfaisant pour vous ?

On ne peut pas dire que ce match nul est satisfaisant. En même temps, on ne peut pas cracher sur le point du match nul. C’est un point que nous prenons à l’extérieur. Pourtant, nous venions avec la ferme conviction de remporter une autre victoire, pour assurer cinq matchs avec autant de victoires.

Lion Blessé jusque-là n’avait pas perdu de point et vous venez de faire ce match nul. Qu’est-ce que cela représente pour vous ?

C’est vraiment gênant. On aurait aimé rentrer avec cette victoire. Mais, je dis encore qu’on avait en face de nous une très grande équipe de Canon, qui nous a posé pas mal de problème. Canon a une équipe très jeune, enthousiaste et engagée. Félicitations à David Pagou pour cette équipe qu’il est en train de bâtir. Je suis convaincu qu’après un certain nombre de journées, Canon va retrouver l’équilibre et sera très dangereux.

Vous venez d’accéder en Ligue 1 et vous avez enchaîné quatre victoires d’affilée. Quel est votre secret ?

C’est le travail organisé. C’est une équipe qui s’est bien préparée avec Marcel Ambang comme entraîneur des gardiens de but, Ebénezer Sékang en charge de la préparation physique et Daniel Claesen, notre coopérant qui est parti pour d’autres choses. Voilà l’équipe technique qui a essayé de bâtir Lion Blessé sur le plan technique et dont vous avez les résultats. Sur le plan administratif, il y a notre président qui a beaucoup misé. Il s’est beaucoup investi pour que les jeunes soient là où ils en sont aujourd’hui.

Quels sont vos objectifs pour cette saison ?

Nous sommes de modestes apprenants et nous recherchons le maintien. Ce point du match nul ici à Yaoundé, va nous aider à nous rapprocher du maintien. Nous sommes arrivés en élite pour le maintien et nous ferons tout pour cela. Un titre ne viendra que si on a essayé de se maintenir et de faire autre chose. Pour l’instant, c’est le maintien que nous visons.

C’est ce que le président Gabriel Bomgning vous a prescrit ?

Lui-même le président, sait que nous sommes jeunes et de modestes apprenants et que nous devons tout faire pur nous maintenir d’abord.

Et comment entendez-vous aborder le prochain match contre Botafogo FC de Douala ?

Nous allons essayer de le jouer comme nous l’avons fait pour les autres matchs, en rectifiant ce qui n’a pas marché contre Canon de Yaoundé, en améliorant d’autres choses pour la suite.

Et pour revenir sur ce match contre Canon, qu’est-ce qui n’a pas marché ?

Les enfants n’ont pas appliqué les consignes demandées. Mais, on ne va pas se fâcher contre eux, parce que ce sursaut d’orgueil devant Canon pour égaliser et arracher le point du match nul, c’est quelque chose d’appréciable.

 

 

camernews-roger

camernews-roger