Révision des listes électorales: Avec 22 000 nouveaux inscrits, le Nord-Ouest enregistre le plus grand nombre de nouveaux inscrits

Au 4 juin 2015, la région du Nord-Ouest est celle qui enregistre le plus grand nombre de nouveaux inscrits sur les listes électorales. Soit exactement 22 821 nouveaux inscrits. C’est ce qui ressort de la tournée du directeur d’Elections Cameroon dans la région.

C’est par une conférence de presse donnée dimanche 7 juin 2015 que Samuel Fonkam Azu’u, DG d’Elecam, a terminé son séjour dans la région du Nord-Ouest. Rencontre aucours de laquelle la révélation a été faite. La région du Nord-Ouest détient actuellement le record national en termes de nouvelles inscriptions sur les listes électorales. Et c’est le département de la Mezam qui tient le haut du pavé. Selon Talla Michael, chef d’agence Elecam Mezam, « au 4 juin 2015 on a inscrit 9 740 nouveaux votants. La stratégie mise en place est d’approcher les potentiels électeurs au maximum ».

S’exprimant sur le bicéphalisme qui semble transparaitre sur la gestion des élections au Cameroun entre Elections Cameroon et la Direction générale des élections, Samuel Fonkam Azu’u a indiqué que le code électoral est suffisamment clair et définit les responsabilités et les attributions des uns et des autres. Il a conclu que « la bonne marche de la structure en charge des élections au Cameroun commande une convergence des points de vue et un encouragement à l’effort comme c’est le cas pour la région du Nord-Ouest ».

Un fichier électorale dépouillé de toute imperfection lisible et clair pour tout le monde, cela exige, rappelle Samuel Fonka Azu’u, une plus grande implication des acteurs politiques et de la population qui doivent savoir que, de par la constitution du Cameroun, le Chef de l’Etat peut appeler à tout moment les camerounais à se prononcer par exemple par voie de référendum sur une question de la vie politique nationale. Cela « peut se faire à tout moment. Est-ce que c’est à ce moment-là que les gens vont commencer à se presser au lieu de donner du temps à Elections Cameroon pour mettre en place sa logistique… ».

C’est depuis le 1er janvier 2015 qu’Elecam a relancé l’inscription sur les listes électorales, exigence annuelle légale prévue dans le cadre de la révision des listes. L’opération devrait s’achever le 31 août 2015 pour tous les Camerounais âgés de 20 ans au minimum. L’enregistrement de nouveaux électeurs est ouvert dans les antennes d’Elecam sur l’étendue du territoire national, et également au sein de certaines représentations diplomatiques du Cameroun.

La révision du fichier électoral est une exigence légale du Code électoral qui prescrit de réviser les listes chaque année, du 1er janvier au 31 août. L’opération aura donc lieu chaque année jusqu’aux prochaines échéances, prévues en 2018. En 2014, Elecam a enregistré près de 155.000 nouveaux électeurs dans le cadre de l’opération de refonte biométrique des listes électorales. Le fichier électoral est actuellement constitué de 5.597.735 personnes inscrites, dont 2.921.061 hommes et 2.676.674 femmes.