Réseau électrique: le Canada propose son expertise

Le ministre de l’Energie et de l’Eau, Basile Atangana Kouna, a reçu vendredi en audience le haut commissaire du Canada au Cameroun, René Crémonese

 

Le développement de la coopération dans le domaine de l’énergie et des lignes de transport était le principal sujet au menu des entretiens entre le ministre de l’Energie et de l’Eau, Basile Atangana Kouna et le haut commissaire du Canada au Cameroun, René Crémonese, reçu en audience vendredi dernier. C’est connu, le Cameroun a un énorme potentiel énergétique. Et, selon René Crémonese, des compagnies canadiennes sont intéressées à faire la prospection localement, afin d’aider le pays entre autres, à augmenter son réseau électrique de transport. « Le Canada a de grandes lignes de transport de l’électricité. Nous avons un pays qui est énorme et nous avons de l’expérience. Ici, il y a des lignes existantes qui ont été construites par des compagnies canadiennes il y a vingt ans. Nous avons une grande expertise dans le domaine de l’électricité », a déclaré le haut commissaire du Canada au Cameroun.
Le Cameroun et le Canada ont une bonne coopération dans le domaine énergétique. Des entreprises canadiennes travaillent déjà sur certains projets au Cameroun. Entre autres, le cabinet CIMA International, qui assure la maîtrise d’œuvre sur les projets de construction des barrages de Mekin, dans la région du Sud du pays et de la Menchum, dans le Nord-Ouest, ainsi que la société JCM Greenquest Solar Corporation, qui travaille sur le projet de construction d’une centrale solaire à Mbalmayo.