camernews-Aminatou-Ahidjo-RDP

Remaniement : Et si c’est le cas Aminatou Ahidjo qui bloquait la publication du gouvernement?

Remaniement : Et si c’est le cas Aminatou Ahidjo qui bloquait la publication du gouvernement?

Accusée d’espionnage au profit de son clan par certains barons du grand Nord, la fille cadette du père de l’indépendance ne devrait plus figurer dans le cabinet attendu. Pour ne pas intégrer la fille de son prédécesseur dans le gouvernement attendu, certains observateurs infèrent que Paul Biya pourrait ne pas remanier avant un certain temps. C’est tout du moins, ce qui ressort d’une palabre sécrète tenue ce week-end, chez un baron du grand Nord, membre de l’actuel gouvernement.

Selon nos informateurs présents au cours de la susdite discussion, quelques proches du ministre en question, auraient purement et simplement allégué, que ce serait une erreur monumentale pour Paul Biya, d’intégrer Aminatou Ahidjo dans un cabinet ministériel.

En s’appuyant sur son manque d’expérience, et sur son impopularité légendaire dans son septentrion natal (on se souvient encore du mouvement ATM, Aïssatou tu mens !) et pire même au sein de sa propre famille nucléaire où sa soeur aînée Babeth et sa mère, l’ex first Lady Germaine Ahidjo, n’avaient point apprécié la démarche de la benjamine du clan.

Il va sans dire, que le retour de la dernière fille de l’ex président n’a pas cessé de susciter les remous et quelques grosses frayeurs parmi les natifs de Garoua, dans l’actuel gouvernement. D’ailleurs, nos sources rapportent que le retrait par le RDPC, il y’a plusieurs mois, des facilités attribuées à Aminatou Ahidjo pour la campagne du  double scrutin du 30 septembre 2013, avait été accueilli avec une certaine euphorie par ces mêmes barons, qui continuent à clamer sur tous les toits, que cette dernière ne serait ni prou ni peu, qu’une espionne de son clan.

Certaines indiscrétions proches des  cercles du pouvoir soutiennent mordicus, que la fille de l’ancien président devrait encore faire ses preuves.

camernews-Aminatou-Ahidjo-RDP

camernews-Aminatou-Ahidjo-RDP