camernews-fecafoot

Régionales : la Fécafoot déboute aussi Loga et Feutcheu

Régionales : la Fécafoot déboute aussi Loga et Feutcheu

Après avoir débouté Joseph Antoine Bell, la Commission électorale de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) a également rejeté les recours introduits récemment par Emmanuel Loga et Joseph Feutcheu. Les deux candidats recalés pour les élections dans les ligues régionales de football du Littoral et de l’Ouest espéraient obtenir une nouvelle chance d’être déclarés éligibles dans leurs régions respectives pour le scrutin de lundi. Ils ont été déboutés.

Le cas Loga

Dans son recours, Emmanuel Loga fait valoir que la liste qu’il conduit comprend quatorze (14) personnes conformément aux Statuts de la ligue régionale du Littoral et que, les délégués figurant sur sa liste sont membres des différentes Assemblées électives des ligues départementales auxquelles ils ont été régulièrement convoqués et ont pris part aux travaux. Or, ayant reçu les motifs de la requête du candidat di Littoral Maison-Mère, la Commission électorale constate « qu’en ne comportant aucun délégué élu des quatre (04) ligues départementales sus mentionnées et ne pouvant proposer que deux (02) personnalités non déléguées à l’Assemblée générale de la ligue régionale du Littoral », la liste conduite par Emmanuel Loga « est irrégulièrement constituée et c’est à juste titre qu’elle a été déclarée inéligible ».

Le cas Feutcheu

Joseph Feutcheu pour sa part a saisi la Commission électorale afin que celle-ci valide sa candidature au poste de président de la ligue régionale de l’Ouest. Il affirme d’abord « n’avoir pas été informé de l’appel à candidature » pour cette élection. Puis, « qu’en sa qualité de président sortant de cette liste, il n’a pas besoin de lettre de parrainage pour la constitution de son dossier ». S’appuyant ensuite sur les statuts de la ligue régionale de l’Ouest qui disposent selon lui que l’Assemblée générale départementale doit présenter deux candidats pour les élections ». Or « qu’en validant une seule candidature, les statuts de la ligue régionale de l’Ouest ont été violés », remarque-t-il avant de juger qu’en conséquence, il y a lieu de valider sa candidature. Des motifs déclarés irrecevables par la Commission électorale qui rappelle que la liste du candidat Feutcheu ne comportait que son seul nom. Or ayant invité le requérant à la régulariser, ce dernier n’a cependant pas réagi dans les délais impartis.

 

camernews-fecafoot

camernews-fecafoot