camernews-minkama

Recrutement – Garde présidentielle: Des centaines de postulants dorment à la belle étoile

Recrutement – Garde présidentielle: Des centaines de postulants dorment à la belle étoile

Arrivés à Yaoundé centre unique des tests de présélections pour le recrutement à la garde présidentielle, de nombreux candidats sont quasiment abandonnés à eux-mêmes

Pour un adjudant-en-chef en charge des opérations de recrutement, les places qui avaient été préalablement réservées pour accueillir les candidats se sont avérées insuffisantes. Sur près de 2500 postulants, environ 2000 d’entre eux ont pu être logés dans le campement d’Obili, les autres ayant été priés d’aller voir ailleurs. Pour relativiser ce manquement, notre source précise d’ailleurs qu’en cas de conflit, un militaire doit pouvoir être habilité à vivre, voire à dormir partout.

En effet, la formation serait extrêmement rude, pour tous ceux des jeunes Camerounais qui ambitionnent d’intégrer la prestigieuse garde présidentielle, s’entend-t-on dire au camp de la GP d’Obili.

Le haut commandement aurait mis un point d’honneur sur le recrutement des jeunes physiquement aptes et de bonne moralité.

Depuis la semaine dernière, la journée commence généralement très tôt pour tous les postulants : exercices physiques, course de fond, lancé de poids suivi d’un bref passage par le dispensaire de la garnison, pour la prise de la tension artérielle, etc.

Après l’étape en cours, les présélectionnés rejoindront le bataillon des troupes aéroportées de Koutaba (Btap) ensuite, le campement de la garde présidentielle de Minkama par Obala pour le parachèvement de leur formation militaire

camernews-minkama

camernews-minkama