Racing de bafoussam. Mobilisation pour le congrès

Le Tout puissant de l’Ouest tient cette assise samedi prochain. Après la montée de Racing de Bafoussam en Ligue 1, ses dirigeants et supporters s’étaient fixés pour objectif de décrocher au moins un titre africain à la fin de cette saison.

A l’issue de la phase aller du championnat, le Tout puissant de l’Ouest (TPO) a terminé au 7ème rang, avec 24 points. Suffisant pour que ses dirigeants convoquent un congrès pour remobiliser les troupes. « Nous tenons se congrès pour permettre à tous ceux qui pensent Racing, tous ceux qui voudraient que cette équipe ait une position honorable, se retrouvent à Bafoussam samedi prochain », lance Henri Fongang, le président  du Comité de soutien des régions du Centre, Sud et Est. Ce congrès qui aura lieu à la maison du parti de Bafoussam, selon Henri Fongang a plusieurs objectifs : « nous entendons à travers ce congrès, trouver des solutions pour toutes les difficultés que cette équipe a connues pendant la phase aller et qui ont été répertoriées. Ce sont des difficultés financières.

L’équipe a pu fonctionner et tenu la phase aller et à la fin on s’est retrouvé avec des dettes. Il va falloir faire quelque chose à travers ce congrès pour pouvoir encourager les dirigeants, mais surtout les acteurs afin qu’ils redoublent d’effort pour aller de l’avant pendant la phase retour ». L’on se souvient que Guy Djiepnang, l’entraîneur de Racing de Bafoussam, dans une interview accordée à nos confrères, indiquait que tous les renforts dont il avait besoin pour permettre au TPO de réaliser ses objectifs, sont en train de repartir faute de moyens pour les faire signer un contrat. « Le congrès traitera de tous les problèmes liés aux moyens humains et matériels à mettre à la disposition de l’équipe. Il va falloir que chacun des supporters de Racing aille à Bafoussam pour participer moralement et financièrement à ce congrès, pour qu’à la fin de la saison, Racing soit Africain », projette Henri Fongang.