camernews-issa-hayatou

Qui veut humilier Issa Hayatou et l’Afrique ? Contrairement à certaines allégations, la CAF n’a pas présenté ses excuses à Michel Platini !

Qui veut humilier Issa Hayatou et l’Afrique ? Contrairement à certaines allégations, la CAF n’a pas présenté ses excuses à Michel Platini !

Depuis une semaine, la presse se délecte d’une brouille entre Michel Platini, président de l’Union européenne de football association (Uefa) et la Confédération africaine de football (Caf). Dans ce jeu de ping-pong, tout y est entendu. Même des contrevérités, selon des sources à la CAF.

Le match qui oppose depuis une semaine par médias interposés, le Français Michel Platini, président de l’UEFA aux dirigeants de la CAF, jouent les prolongations. Après le soutient apporté par Michel Platini au Maroc, pays hôte de la CAN 2015, qui sollicite pour cause de la fièvre à virus Ebola le report de la compétition contre la volonté de la CAF; après la réplique en des termes très durs des dirigeants de la Confédération Africain de Football qui avaient vu en la sortie médiatique de Michel Platini une inacceptable ingérence dans les affaires qui concernent d’abord les africains; après la contre attaque du Président de l’UEFA qui exige des excuses de la part des dirigeants de la CAF parce que, dit-il, il a été condamné sur la base des propos qu’il n’a jamais tenus; voici que certains médias affirment sans ambages ce week-end qu’Issa Hayatou, le président de la CAF a présenté vendredi dernier,  les excuses officielles de l’instance africaine à l’ancienne gloire du football français.«L’UEFA a bien accueilli le fait que le président de la CAF, Issa Hayatou admette dans une lettre au président Platini que le communiqué de la CAF s’était basé sur des affirmations non vérifiées… Des articles qui ont malencontreusement conduit à ce malentendu». Telle serait la teneur d’un communiqué de l’UEFA rapporté par le site Starafrica.com

Contactés pour en savoir plus, certains dirigeants de la CAF tombent des nues à la lecture du communiqué attribué à l’UEFA.

«Voilà une autre preuve que certains complexés prennent du plaisir à vouloir humilier les Africains. Vous imaginez Issa Hayatou, 68 ans qui compte aujourd’hui près de 30 années de gestion de football international aller rencontrer Platini pour lui présenter les excuses sur une question où la CAF estime qu’elle a raison ? Plus grave, l’on dit que la CAF s’était basée sur des affirmations fausses. On dirait que la CAF est un club de voyous d’un quartier. La CAF pour rédiger son communiqué, s’était entouré de tous les éléments nécessaires. Et nous avons mesuré le poids de chaque mot qui est employé dans ce communiqué de la CA» explique une source membre du Comité exécutif de la CAF.

Après avoir recherché en vain sur les sites Internet de la CAF et de l’UEFA le communiqué qui évoque la  lettre que le Président Issa Hayatou aurait envoyé au Président Michel Platini pour s’excuser, nous avons saisi par courrier électronique les départements en charge de la communication des deux instances dans l’espoir d’obtenir copie de cette correspondance. Réaction immédiate de la CAF: «La CAF n’a pas eu une autre communication officielle sur la question que le communiqué qu’elle a publiée» tranche notre source.

Michel Platini
Photo: (c) UEFA

Et pour cette communication officielle, dans le communiqué publié sur son site Internet, «La CAF tient à réaffirmer qu’elle attache du prix au respect de sa souveraineté et n’entend laisser qui que ce soit interférer dans la gestion de ses affaires». A bon entendeur…

Lorsque le dimanche 19 octobre 2014, Michel Platini, président de l’UEFA se permettait de prendre des libertés sur un sujet très sensible relatif au changement ou non du calendrier de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations de football Maroc 2015 pour cause de la fièvre à virus Ebola, il était sans doute loin de s’imaginer les conséquences.