camernews-Manu-Dibango

Quand Manu Dibango avoue qu’il ne sait pas danser

Quand Manu Dibango avoue qu’il ne sait pas danser

Pour le saxophoniste camerounais de renommée mondiale, avoue qu’il danse «dans sa tête».

Manu Dibango a été retenu comme Grand Témoin de la Francophonie aux derniers Jeux Olympiques et Paralympiques de Rio de Janeiro, au Brésil. Celui qui avait pour rôle principal de «défendre» la langue française à ces jeux a plutôt réussi sa mission. Il le fait savoir dans un entretien accordé samedi à la CRTV, la radio nationale. Avec son légendaire rire qui distille la bonne humeur, Manu Dibango avoue qu’il ne sait pas danser. «Je danse dans ma tête», a-t-il rétorqué au journaliste qui lui demandait si son passage au Brésil lui a permis de danser la Samba.

Écoutez Manu Dibango dans le fichier ci-dessous.

 

camernews-Manu-Dibango

camernews-Manu-Dibango