Quand Clinton Njie était comparé à Eto’o

S’il a été retenu par son sélectionneur Hugo Broos pour disputer la dernière Coupe d’Afrique des Nations, Clinton Njie ne faisait pas partie de la dernière liste des Lions indomptables pour affronter la Tunisie et la Guinée en amical. Certes l’attaquant marseillais a remporté la CAN en janvier dernier, mais son influence au sein de sa sélection a fondu comme neige au soleil. Titulaire lors des deux premiers matchs, il a ensuite suivi du banc de touche les rencontres suivantes, y compris la finale face à l’Égypte.

Pourtant, Njie avait frappé fort lors de son arrivée en sélection en aout 2014, où il inscrit trois buts en deux matchs avec les Lions indomptables. Lors de la saison 2014-2015, alors qu’il évolue sous les couleurs de Lyon, il totalise six buts et une passe décisive sous les couleurs de sa sélection. Des performances qui ont amené plus d’un à croire qu’un autre Samuel Eto’o était né. Ce n’était qu’une illusion car, par la suite, les choses se sont vraiment compliquées pour le natif de Buéa. La saison suivante, Njie s’engage avec Tottenham, où il joue peu. Son manque de rythme se fait ressentir en sélection, où il n’est plus décisif. Son prêt à l’OM l’été dernier n’a pas eu beaucoup plus d’influence sur ses performances.