Proparco accompagne la société Hygiène et salubrité du Cameroun dans le renforcement de ses pratiques environnementales

Proparco (filiale de l’Agence française de développement dédiée au secteur privé) annonce qu’elle accompagne la société Hygiène et salubrité du Cameroun (Hysacam) dans le renforcement de ses pratiques environnementales et sociales. Dans ce sens, Proparco renseigne qu’elle va participer au financement d’un audit ainsi qu’au suivi du plan d’amélioration des pratiques dans le domaine de la RSE (Responsabilité sociale des entreprises).

« Le projet permettra de pérenniser les 4 000 emplois existants et de créer 500 nouveaux emplois dans les 5 prochaines années avec des programmes de formation pour l’ensemble des employés d’Hysacam », indique la filiale de l’AFD. Qui ajoute que dans cette veine, elle a récemment participé au renouvellement de la flotte d’Hysacam par des véhicules plus récents et plus performants. Ce qui améliorera la qualité du ramassage, sécurisera le service de collecte des déchets et contribuera à améliorer également les conditions de travail des employés d’Hysacam.

Afin de s’adapter à la forte croissance des villes camerounaises et d’optimiser le service de collecte de déchets, Hysacam a en effet renouvelé, le 19 octobre dernier, une partie de ses véhicules soit environ 200 camions et engins. Pour répondre à ce besoin de financement, un consortium de trois banques locales conduit par Société Générale Cameroun et Ecobank a accordé un prêt de 24,5 milliards de FCFA (37 millions d’euros) à la société. La Bicec a participé à hauteur de 11,5 milliards de FCFA (17,5 millions d’euros). Société Générale Cameroun et Ecobank, co-arrangeurs, ont octroyé respectivement 7 et 6 milliards de FCFA (10,6 et 9 millions d’euros).

Proparco a apporté une caution solidaire de 11,025 milliards de FCFA (16,81 millions d’euros), permettant de garantir 45% du crédit accordé par les banques à Hysacam.