camernews-aleves

Probatoire 2017: Après avoir accouché en plein examen, une candidate rattrape la composition

Probatoire 2017: Après avoir accouché en plein examen, une candidate rattrape la composition

L’examen du probatoire de l’Enseignement général 2017 a été marqué par un fait insolite au centre du Lycée Mongo Joseph à Douala.

Pour préserver l’anonymat de la candidate, actrice principale de ce fait divers, nous avons choisi de la prénommer «Corine».

Corine et les autres candidats sur l’ensemble du territoire camerounais, achèvent ce vendredi 23 juin 2017, les épreuves écrites du Probatoire de l’Enseignement général, session 2017.  En attendant la liste des admis, Corine, inscrite au centre du Lycée Mongo Joseph dans l’arrondissement de Douala 2e, a déjà réalisé un exploit, celui d’avoir donné naissance à un enfant en plein examen.

«C’était mardi le 20 juin, Corine état en train de traiter l’épreuve de Mathématiques quand, subitement, elle a eu des contractions. Elle a été conduite dans un hôpital où elle a accouché. Heureusement pour elle, tout s’est bien passé au point où elle est revenue avant le début de l’épreuve suivante. J’ai le sentiment que tout avait été prévu au cas où. Avant d’entrer en travail, Corine avait déjà fait plus de deux heures sur l’épreuve du Math qui a une durée de 3h. Donc, tout compte fait, elle n’a pas raté grand-chose. Elle est considérée comme une candidate qui avait déjà fini de traiter son épreuve, surtout qu’elle est revenue avant le lancement de l’épreuve suivante» rapporte l’un des enseignants chargés de surveiller dans le centre du Lycée Mongo Joseph.

camernews-aleves

camernews-aleves