camernews-Kamikazes

Présumée Kamikaze arrêtée à Mora.

Présumée Kamikaze arrêtée à Mora.

Elle a été interpellée au quartier Walkamé 2.

C’est peu avant 05 heures du matin le lundi 21 septembre 2015, que l’un des deux kamikazes présumés, portant une ceinture d’explosifs a été arrêté par les forces de défenses et de sécurité après une battue de 22 heures dans la ville de Mora, dans le Mayo-Sava. La seconde fille recherchée, elle, s’est fait exploser dans la nuit de dimanche dernier dans un champ de mil. Selon les informations recueillies par le Jour auprès des différents responsables de l’armée, c’est après des heures de chasse ouverte que les hommes en tenue ont mis la main sur la kamikaze en fuite.

Selon une source proche de l’enquête, la jeune fille âgée d’environ 16 ans est d’origine nigériane. « Elle ne s’exprime qu’en Haoussa et nous avons pu désamorcer la ceinture d’explosifs », a confié notre source. Les blessés, parmi lesquels un militaire et deux jeunes de la ville ont été évacués sur Maroua pour des soins appropriés. A Mora, les forces de défense ont interpellé une vingtaine de personnes sans pièces d’identité. Selon le préfet du Mayo Sava, les forces de sécurité ont été déployées dans les quartiers et différents points stratégiques de la ville. Babila Akao explique : «La détermination de nos forces de défense a été payante et nos hommes veillent au grain.

La porteuse d’explosifs est en exploitation dans nos services spécialisés», a-t-il expliqué. Le préfet du Mayo Sava a renforcé les mesures sécuritaires devant les établissements scolaires de la ville de Mora, mais aussi dans les autres localités. Selon lui, les autres mesures prises sont en train d’être appliquées sur le terrain. Hier, lundi 21 septembre 2015, le marché de Mora a été ouvert et le trafic entre le chef-lieu du département et les arrondissements de Tokombéré et Kolofata, suspendu depuis samedi dernier, a repris son cours normal. Idem pour le trafic sur la nationale N° 1 reliant Maroua-Mora-Kousseri.

 

camernews-Kamikazes

camernews-Kamikazes