Présidentielle Américaine: Une élue du Congrès réclame un examen psychiatrique pour Donald Trump

Une pétition en ligne intitulée «Diagnose Trump» devrait recueillir ce dimanche plus de 20 000 signatures.

La Députée démocrate de Los Angeles, Karen Bass, a lancé une pétition afin de soumettre Donald Trump à un examen psychiatrique. «Nous avons besoin d’une plus grande compréhension de la santé mentale de M. Trump avant d’aller aux urnes le 8 novembre», affirme-t-elle, selon le journal Le Monde. La pétition lancée par Karen Bass sur Change.org déclare que le Donald Trump «présente tous les symptômes» du trouble de la personnalité narcissique (NPD).

D’après les critères établis par l’association américaine de psychiatrie dans son manuel clinique DSM («diagnostic and statistical manual of mental disorders»), «la personnalité narcissique se distingue en effet par un sens exacerbé de sa propre grandiosité, une exagération de ses réalisations, des fantasmes de succès illimité, un besoin incontrôlé d’être admiré, une propension à exploiter les autres et une incapacité à s’identifier aux besoins des autres». Ces critères présentent «l’exact portrait de Donald Trump», estime Mme Bass, qui présente, «point par point», un échantillon des déclarations du milliardaire américain.

La pétition de la Députée conclut que Donald Trump est «dangereux» par son «impulsivité» et son «incapacité» à contrôler ses émotions.  «Il est de notre devoir patriotique de soulever la question de sa stabilité mentale», déclare Mme Bass, en appelant les associations de psychologues à réclamer du parti républicain qu’il accepte de soumettre son candidat à une évaluation psychiatrique.

Lancée le 3 août dernier, la pétition a été signée en trois jours par «plus de 15 000 personnes». La pétition de madame Bass est accompagnée d’une campagne sur Twitter sous le hashtag #DiagnoseTrump.