camernews-issa-tchiroma-otr

Présidentielle 2018: Les opposants Robert Bappoh Lipot, Issa Tchiroma Bakary, Jean de Dieu Momo se font ovationner à un meeting du RDPC à Douala

Ils évoquent le souci de la «préservation de la paix, la sauvegarde de l’intégrité territoriale du Cameroun et la poursuite des chantiers structurants» comme motif de leur ralliement au RDPC.

Dimanche dernier, 22 juillet 2018, s’est tenu à la maison du parti RDPC de Bonanjo à Douala, un meeting de collecte de fonds pour le financement de la campagne de Paul Biya. Au total, apprend-on dans les colonnes de Repères du lundi 23 juillet 2018, 125 650 000 de FCFA ont été collectés, dont 93 220 000 FCFA en espèces, 6 450 000 FCFA en chèques et 26 090 000 FCFA en promesses.

Lors de cette rencontre, quatre personnalités ont retenu l’attention: Fritz Pierre Ngoh, président national du Mouvement écologique pour le Cameroun (MEC); Robert Bappoh Lipot, secrétaire général de l’Union des populations du Cameroun (UPC); Issa Tchiroma Bakary, président national du Front pour le salut national du Cameroun (FSNC); Mosseli Njebayi, vice-président national de l’Union nationale pour la démocratie et le progrès (UNDP); Jean de Dieu Momo, président national du PADDEC.

Ils ont été massivement ovationnés pour leur engagement politique auprès du parti au pouvoir. En effet, ces leaders de l’opposition justifient leur position par la «préservation de la paix, la sauvegarde de l’intégrité territoriale du Cameroun et la poursuite des chantiers structurants». Ils dénoncent aussi «les tentatives endogènes de déstabilisation du Cameroun».

Rappelons que 20 partis politiques de l’opposition camerounaise, réunis au sein d’une coalition, ont appelé ce vendredi à Yaoundé, à voter pour Paul Biya le 7 octobre prochain.