Près de 4 millions de personnes confrontées à l’insécurité alimentaire au Cameroun, selon le PAM

Dans son Country brief à fin mai 2018, le Programme alimentaire mondiale (PAM) recense 3,9 millions de personnes confrontées à l’insécurité alimentaire sur le territoire camerounais. Parmi ces personnes, souligne l’organisme onusien, «211 000 personnes sont en insécurité alimentaire grave».

Les personnes ainsi recensées par le PAM sont majoritairement installées dans les trois régions septentrionales du pays (Nord, Extrême-Nord et Adamaoua), et dans la région forestière et minière de l’Est du Cameroun.

Selon le PAM, l’on y retrouve environ 2,5 millions de personnes confrontées à l’insécurité alimentaire, ce qui équivaut à 36,7% de la population globale des régions concernées.

Dans ces régions dans lesquelles le taux de malnutrition est important, apprend-on, «la seule région de l’Extrême-Nord représente 75% des enfants en retard de croissance dans les quatre régions étudiées».

BRM