camernews-volker-finke-cam-tun

Préparation CAN 2015 – Volker Finke: «Oyongo Bitolo n’est pas blessé»

Préparation CAN 2015 – Volker Finke: «Oyongo Bitolo n’est pas blessé»

Alors qu’on le disait blessé hier lundi, le joueur de New York Red Bulls a correctement participé à la première séance de préparation pour la CAN, ce mardi 06 janvier 2015 à Yaoundé.

Hier, lundi 05 janvier 2015, plusieurs médias annonçaient une possible blessure à la cheville d’Ambroise Oyongo Bitolo, contractée lors d’une rencontre amicale à laquelle il prenait part au quartier Biyem assi à Yaoundé dimanche dernier. Une information qui a été très vite partagée sur les réseaux sociaux où le sociétaire de New York Red Bulls a essuyé pas mal de critiques virulentes. On lui reprochait notamment d’être allé livrer un match de gala à la veille du regroupement des lions pour une compétition aussi importante que la Coupe d’Afrique des Nations.

Contrairement à cette nouvelle. Le sélectionneur des lions indomptables, Volker Finke a confirmé la bonne forme de son poulain au cours d’une conférence de presse donnée ce mardi 06 janvier 2015 à Yaoundé. « Oyongo a fait une bonne séance d’entrainement ce matin », a rassuré le sélectionneur allemand avant de trancher : « C’est peut-être vrai, il a joué avec ses amis dans le quartier. Et quand il voulait arrêter, il a quitté ses amis comme un blessé. Mais, il n’est pas blessé. Je l’ai vu ce matin, il n’a rien ».

Le joueur quant à lui a effectivement participé de bout en bout à la première séance d’entrainement des lions, tenue au Stade Ahmadou Ahidjo sans montrer de signe de défaillance. Sauf surprise, il disputera la rencontre amicale prévue face à la République Démocratique du Congo demain mercredi 07 janvier 2015 au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.


Primes au prorata

Au cours de cette conférence de presse, Volker Finke a aussi expliqué que les joueurs ne toucheront pas les primes de participation mais celles de qualification. A l’en croire, ces gratifications se paieront désormais au prorata. Pour espérer en bénéficier, il faut avoir figuré au moins une fois dans la liste des 18 joueurs retenus lors des six rencontres de qualification. Seuls ceux ayant été dans la liste des 18 lors de toutes les rencontres des éliminatoires recevront les 30 millions de Francs Cfa annoncés par la fédération. « Un joueur qui a fait une nomination sur la liste des 18, peut calculer lui-même la prime de qualification, et ça fait 5 millions. Celui qui était nominé trois fois sur la liste des 18 peut faire le calcul, et il voit que ça donne 15 millions », a expliqué le sélectionneur allemand. Avec cette méthode, Volker Finke dit vouloir éviter les frustrations au sein de la tanière. « Avec le capitaine et les leaders de l’équipe, nous avons discuté et nous estimons que l’ancien système de partage des primes était injuste. Ça cause beaucoup de problèmes, avec des joueurs qui n’ont fait aucun match, avec finalement les autres qui sont blessés et se font remplacer par des jeunes joueurs qui se retrouvent avec une grosse prime… ».Explique-t-il

Cependant, plusieurs interrogations subsistent. Comment gérer les joueurs ayant régulièrement été convoqués mais qui n’ont jamais pu figurer sur une liste (cas de Sylvain Abogo, gardien du TKC six fois convoqués, Guy Zock, Alexandre Kombi, Francky Essombo Landry Tabi Manga) ? On se demande aussi quel sort sera aussi réservé à Aurélien Chedjou, défenseur de Galatasaray qui n’a reçu aucune convocation lors des éliminatoires mais qui sera de l’expédition.

 

camernews-volker-finke-cam-tun

camernews-volker-finke-cam-tun