camernews-bowleven

Premières productions d’hydrocarbures sur le puits Zingana foré au Cameroun par Bowleven

Premières productions d’hydrocarbures sur le puits Zingana foré au Cameroun par Bowleven

La firme pétro-gazière britannique Bowleven a annoncé ce 22 décembre 2015, que les premières productions d’hydrocarbures sont effectives sur le puits Zingana, qu’il a foré cette année sur sa licence Bomono située en on-shore au Cameroun. Ces premières coulées d’hydrocarbures sur Zingana, apprend-on, sont consécutives à l’installation des équipements tests.

Comme ce fut déjà le cas avec Moambe, le premier puits foré sur cette même licence par le pétro-gazier britannique, ces essais sur Zingana visent à «déterminer la productivité et la connectivité des unités de réservoir peu profondes, qui fourniront la base de l’offre initiale en gaz» de ce puits.

La licence d’exploration Bomono que Bowleven détient à 100% couvre deux blocs de 2328 Km dans le bassin Douala au Cameroun. Cette licence a officiellement expiré le 12 décembre 2015, au terme d’une prorogation d’un an.

Mais, à la suite de la découverte des hydrocarbures sur les deux puits (Moambe et Zingana) et des essais de débits concluants déjà obtenus sur Moambe, Bowleven a annoncé le 16 décembre 2015 avoir déposé sur la table des autorités camerounaises, une demande en vue de l’obtention d’une licence d’exploitation du gaz.

La production issue de Bomono, apprend-on, devrait servir à alimenter les centrales à gaz exploitées par Eneo, le concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun, avec lequel Bowleven est actuellement en discussion pour la signature d’un contrat de fourniture du gaz.

 

camernews-bowleven

camernews-bowleven