Premier forum du handicap mental camerounais à Yaoundé

Organisé par l’Association Healthy Environment For Living People (HELP) et la Fondation Franjac ce jeudi 21 juin à Yaoundé, ce tout premier forum a été l’occasion de dévoiler au grand public le savoir-faire des handicapés mentaux. Trisomiques, infirmes moteurs cérébraux ou souffrant d’un trouble envahissant, ils peuvent travailler, gagner de l’argent et prendre soin d’eux-mêmes malgré leur infirmité.

Au cours de ce forum, ils ont présenté quelques-unes de leurs œuvres : services de nappes de table brodées, draps teintés, tableaux peints, ou encore bijoux de perles. Une conférence a été ouverte à ce sujet, sur le thème : « Intégration socio-économique de la personne vivant avec un handicap mental au Cameroun et organisation de la société civile ».

Très souvent dans les familles, les enfants présentant un retard dans leur développement mental sont cachés, par honte. L’association Help et la fondation Franjac appellent leurs familles à orienter leurs progénitures vers des spécialistes de la santé mentale, dont le rôle est de soutenir les associations pour plus de justice sociale et d’action communautaire.

La fondation Franjac rappelle que ce sont des personnes à la fois ordinaires et singulières, qui ont besoin le plus tôt possible d’un soutien et d’un accompagnement adaptés pour les aider à mieux communiquer avec les autres.