Pourquoi les productions locales sont absentes dans certaines villes du pays

Le choix du site de vente d’un produit ne dépend pas toujours du producteur, mais du marché en lui-même et des clients. Au Cameroun, si on remarque que certains produits fabriqués localement sont absents dans certaines zones, le fait est dû principalement aux habitudes des clients.

Le producteur concentre ses ventes en priorité sur son cœur de marché, c’est-à-dire les villes où son produit est le plus susceptible d’être consommé, avant de s’intéresser aux autres villes, s’il lui reste des produits. Le choix de vente se mesure aussi, logiquement, aux gains rapportés dans certaines zones. Le producteur a tendance à proposer son produit dans les zones qui sont rentables, où il fait le plus de bénéfices.

Les raisons stratégiques ne sont pas en reste. Elles peuvent être liées à la source d’approvisionnement des matières premières, ou aux coûts de distribution. Certaines entreprises souhaitant voir leurs produits dans tout le pays choisissent de la subventionner. D’autres refusent d’absorber ces coûts et préfèrent jouer sur la loi du marché, au risque de ne pas distribuer partout.  Chaque foisqu’un produit parcoure 1km, son coût de revient augmente. Plus il s’éloigne de son site de production, plus ce coût augmente. Le produit arrivera ainsi dans une zone reculée avec un prix de revient élevé, au risque de ne pas être consommé.