camernews-cavaye-yegue-djibril

Pots-de-vin – révision constitutionnelle d’Avril 2008: Cavaye Yeguié Djibril avait-il croqué 3 milliards 600 millions de Francs ?

Pots-de-vin – révision constitutionnelle d’Avril 2008: Cavaye Yeguié Djibril avait-il croqué 3 milliards 600 millions de Francs ?

Le président de l’Assemblée nationale est accusé par un bloc de députés du parti au pouvoir, de n’avoir utilisé que 400 millions de francs sur les 04 milliards à lui remis.

Le président de l’Assemblée nationale est accusé par un bloc de députés du parti au pouvoir, de n’avoir utilisé que 400 millions de francs sur les 04 milliards à lui remis.

En prévision à la modification de la constitution d’Avril 2008, nos sources rapportent que l’exécutif du Rassemblement démocratique du peuple Camerounais (RDPC) avait déboursé la mirobolante somme de 04 milliards de nos francs pour les besoins de la cause.

Ce montant devait servir au ralliement du plus grand nombre des députés de la nation, du parti au pouvoir et de l’opposition, pour la pleine réussite de ce projet.

Or depuis quelques jours, un bloc de députés de la 8ème législature, reconduit à la faveur du scrutin du 30 septembre 2013, ne manque pas d’exprimer leur contrariété au sujet de ce qui apparaît d’ores et déjà comme le «Cavaye gate».

En effet, il est reproché au député du Mayo-Sava de n’avoir présenté que 400 millions, sur les 4 milliards à lui remis. Pire, quelques députés du Rdpc avouent même sous cape, avoir reçu des montants bien en deçà de ceux perçus par leurs autres pairs du parti.

Lors de nos investigations de routine, interrogés à propos de la susdite affaire, quelques proches du président de l’Assemblée nationale n’ont pas manqué d’exprimer leur indignation face à ce nouveau scandale qui de leur point de vue, procède d’une volonté délibérée de nuire au Lamido de Mada. D’ailleurs, selon les mêmes indiscrétions, c’est le président du groupe parlementaire du Rdpc à l’Assemblée nationale de l’époque, Monsieur Raymond Mengolo Avomo qui avait piloté lesdites opérations de bout en bout.

camernews-cavaye-yegue-djibril

camernews-cavaye-yegue-djibril