camernews-Salomon-Tandeng-Muna

Portraits, Les grands acteurs de la réunification: Salomon Tandeng Muna

Portraits, Les grands acteurs de la réunification: Salomon Tandeng Muna

Salomon Tandeng Muna (né vers 1912 à Ngenmbo, département de la Momo) est devenu une icône nationale pour avoir été, lors de la décolonisation, l’un des artisans de la réunification des Cameroun anglophone et francophone.Enseignant après des études suivies notamment à Londres, son engagement en politique démarre à la fin des années 40 lorsque la partie anglophone du Cameroun était encore rattachée au Nigeria, sous la tutelle britannique.En 1951, il occupe sa première haute fonction en tant que ministre des Travaux publics, mais pas pour longtemps dans la mesure où Salomon Tandeng Muna a un rêve : celui de voir les deux Cameroun réunis. Ce rêve, il le partage avec deux autres grandes figures politiques des deux entités à savoir : John Ngu Foncha et d’Ahmadou Ahidjo.

Tous les trois (Salomon Tandeng Muna,John Ngu Foncha et d’Ahmadou Ahidjo) mèneront à la création, le 1er octobre 1961, de la République fédérale du Cameroun dont Salomon Tandeng Muna Premier ministre de la partie anglophone (Cameroun Occidental), puis vice-président d’Ahmadou Ahidjo en 1970. Après la Réunification en 1972, il est élu Président de l’Assemblée Nationale.

En vingt ans de présidence, il a aidé à la construction d’un Etat avec des bases solides, consolidé la conscience nationale au sein de multiples entités et ethnies qui vivent et meurent ensemble sur une même terre depuis maintenant quelques générations. Grâce à ses qualités d’unificateur, Salomon Tandeng Muna a toujours œuvré pour un Cameroun soudé malgré ses différences.

Biographie

* 1932-1947 : Directeur de plusieurs écoles primaires, puis Head Tutor au Collège d’Instituteurs de Batibo. Poursuit ses études supérieures à Londres d’où il sort diplômé ;
* 1947-1951 : Enseignant à Batibo ;
* 1951 : Élu à l’Assemblée régionale du Nigeria oriental ;
* 1952-1954 : Devient ministre des travaux publics du Nigeria oriental ;
* 1954-1957 : Séparation du Nigeria oriental et du Cameroun occidental, devient ministre chargé des Ressources et des Travaux Publics du Cameroun occidental ;
* 1959-1961 : Ministre des Travaux publics puis Ministre des Finances, du Commerce et de l’Industrie ;
* 20 octobre 1961 – 11 janvier 1968 : Ministre des Transports, des Mines, des Postes et Télécommunications ;
* 11 janvier 1968 – 20 mai 1972 : Premier ministre du Cameroun occidental ;
* 20 mai 1972- courant 1973 : Ministre d’État.

En juin 1972, le pays met fin au système fédéral et le poste de premier ministre restera vacant jusqu’en 1975.

Salomon Tandeng Muna décède le 22 janvier 2002 à l’âge de 90 ans.

 

camernews-Salomon-Tandeng-Muna

camernews-Salomon-Tandeng-Muna