Pont sur le fleuve Logone : le Cameroun et le Tchad s’accordent sur le bouclage des études technico-financières

La troisième session du comité bilatéral de pilotage du projet de construction d’un pont sur le fleuve Logone entre Yagoua (Cameroun) et Bongor (Tchad) et des aménagements connexes, s’est ouverte mardi 26 juillet 2016 à Yaoundé s’achève ce jeudi.

Les travaux sont présidés par le Secrétaire général du ministère de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat), Jean Tchoffo, assisté pour la circonstance du Secrétaire général adjoint du ministère des infrastructures, du désenclavement et du transport de la République du Tchad, Brahim Tahir Abderamane.

Des représentants du groupement EGIC international, et les autres membres du comité de pilotage prennent également part aux assises.

A l’ouverture des travaux, le chef de la délégation tchadienne a salué les avancées enregistrées dans la réalisation des études techniques menées par EGIS international, lesquelles devraient favoriser la concrétisation de cet important projet intégrateur. Relativement au mode de financement du projet, Jean Tchoffo a indiqué que certains bailleurs de fonds ont déjà manifesté leur volonté d’accompagner les deux gouvernements. Parmi ceux-ci, la Banque Africaine de développement (BAD). Il a ainsi relevé que les négociations se poursuivent avec d’autres partenaires financiers.

D’un coût global estimé à 76 milliards de FCFA, le projet de construction du pont sur le fleuve Logone et des aménagements connexes s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération entre le Cameroun et le Tchad. Cet ouvrage qui reliera Yagoua au Cameroun et Bongor au Tchad, permettra de densifier les échanges économiques entre les deux pays frontaliers.