Plus d’un milliard de F d’aide humanitaire en faveur du Cameroun

Les fonds annoncés par l’Union européenne va permettre de répondre aux besoins fondamentaux de la population, lutter contre la malnutrition et fournir de la nourriture aux personnes vulnérables

 

L’Union européenne annonce l’octroi d’une aide humanitaire de 2 millions d’euros (1,311 milliards de FCFA) en faveur du Cameroun. Cette aide rentre dans le cadre d’un fond prévu en faveur de sept pays du Sahel, notamment le Cameroun, le Niger, le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Sénégal et le Tchad. Montant total plus de 145 millions d’euros.

Selon la Commission européenne, cette aide financière a pour objectif de répondre aux besoins immédiats provoqués par les conflits et la malnutrition aiguë, et de contribuer aux efforts de renforcement de la résilience des populations les plus vulnérables.

 

«Notre nouvelle enveloppe humanitaire permettra de fournir des soins nutritionnels et de santé élémentaires aux jeunes enfants et à leurs mères, de l’eau, du matériel d’assainissement et d’hygiène ainsi que de la formation et un soutien aux centres de santé» a indiqué le commissaire Christos Stylianides, en mmarge d’un voyage au Niger pour évaluer des projets d’aide financés par l’UE.

La région du Sahel reste confrontée à une crise alimentaire et nutritionnelle. Les perspectives pour 2016 sont «préoccupantes» au vu des études menées en 2015 indiquant une augmentation continue du nombre d’enfants souffrant de malnutrition grave dans de nombreux pays de la région.

«Les besoins d’urgence au Sahel persisteront si l’on ne s’attaque pas aux causes profondes de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition et que la résilience des populations les plus vulnérables n’est pas renforcée», souligne la Commission européenne.