camernews-Franc-CFA

Plan triennal « spécial jeunes » : les axes visés par les 102 milliards

Plan triennal « spécial jeunes » : les axes visés par les 102 milliards

Le président de la République S.E Paul Biya a prescrit au gouvernement le 10 février 2016, le lancement d’un plan triennal « Spécial Jeunes » qui touche divers domaines d’activités. Doté d’une enveloppe globale de 102 milliards de F, ce dernier a pour but de permettre aux jeunes Camerounais de tirer profit des différents chantiers et des nombreux projets en cours ou alors en préparation.

Cette initiative va faciliter et accélérer l’insertion économique des jeunes et devrait par la même occasion leur donner l’opportunité de faire montre de leur patriotisme économique. Une annonce inattendue dans un contexte où le gouvernement a initié depuis quelque temps, un Plan d’urgence triennal pour l’accélération de la croissance doté d’une enveloppe de 925 milliards de F. Mais il convient de relever que le plan triennal « Spécial Jeunes » découle d’un ensemble d’observations réalisées par le ministère chargé de leur encadrement et pour cela, des axes prioritaires bien qu’étant encore ignorés, ont été arrêtés.

Les axes de ce plan reposent sur trois composantes essentielles. Il s’agit d’abord de la mise en place d’un Observatoire National de la Jeunesse devant servir d’intermédiaire entre la demande des jeunes et l’offre des services en leur faveur sur la base d’une cartographie de leurs aspirations réelles. Cette structure permettra de disposer d’une base de données nominaleS actualiséeS à même de mieux orienter les  jeunes.

Ici, 1,5 million de jeunes, à raison de 500 000 chaque année seront sensibilisés, mobilisés et orientés vers des guichets correspondant à leurs besoins chaque année. De même qu’est attendue la mise en place d’une base de données nominales des jeunes et des projets gouvernementaux et non gouvernementaux dédiés aux jeunes. Celle-ci permettra l’inscription, l’orientation de ces derniers vers les guichets appropriés à leurs besoins ainsi que leur suivi jusqu’à leur installation et autonomisation.

Volontariat

Le second axe est la spécialisation et le renforcement des capacités opérationnelles des programmes existants au MINJEC et de certains autres programmes en faveur des jeunes de sorte qu’au plan de l’éducation populaire et civique ainsi que de l’intégration nationale, 9 millions de personnes, dont 3 millions chaque année, en majorité des jeunes sont sensibilisés à travers une campagne nationale ; 600 000 jeunes, soit 200 000 par an sont formés à la citoyenneté et à l’intégration nationale par l’Agence du service civique national de participation au développement ; 45 000 jeunes, dont 15 000 chaque année sont engagés dans des activités de volontariat pour mettre leur compétence et leur expérience au service du développement de la nation dans les domaines requérant une main d’oeuvre qualifiée comme l’éducation, la santé… 54 000 jeunes, soit 18 000 par an sont intégrés aux chantiers de jeunesse pour matérialiser leur engagement civique dans les travaux à haute intensité de main-d’oeuvre (HIMO), le cantonnage, le reboisement, l’assainissement, la réhabilitation des voies d’accès l’irrigation ainsi que toutes les autres formes de travaux d’intérêt public.

Au plan de l’insertion socio-économique, 600 000 jeunes en individuel ou en groupe, dont 200 000 chaque année sont formés techniquement et/ou en entrepreneuriat, à travers le PAJER-U et d’autres programmes ; 500 000 jeunes en individuel ou en groupe, soit 160 000 environ par an, reçoivent des financements pour leur auto emploi dans les filières porteuses. Il convient de souligner que les projets de jeunes, en individuel ou en groupes, qui seront financés sont les unités de production et de service des jeunes dans des domaines de l’agriculture au sens large, des technologies de l’information et de la communication et de l’industrie. La 3e composante concerne le développement des infrastructures et équipements socio-éducatifs. On devrait aboutir à la construction de 100 centres multifonctionnels de promotion des jeunes (CMPJ) toutes catégories… Avec tout ceci, les jeunes s’impatientent et des sources discrètes annoncent d’ores et déjà l’organisation dans les tout prochains mois d’un forum pour les jeunes Startuppers.

 

camernews-Franc-CFA

camernews-Franc-CFA