camernews-pierre-wome

Pierre Wome : « Je ne suis pas allé à Loum me balader »

Pierre Wome : « Je ne suis pas allé à Loum me balader »

Pierre Womé est dépassé. Réduit au rôle de simple remplaçant depuis son arrivée à l’Union des Mouvements Sportifs de Loum (UMS) en janvier dernier, il ne s’explique pas ce qui lui arrive. Et pourtant, il se sent plus en forme que jamais. Face à cette situation, l’arrière gauche veut des explications de sa hiérarchie. Il s’est rendu à Yaoundé ce mercredi après midi dans le but d’avoir une discussion avec le propriétaire du club, Pierre Kwemo. Et ce qui est sûr est que son avenir au club demeure incertain. Entretien…

 

Comment les choses se passent pour vous à Loum ?

Comme dans tout club, il y a des hauts et des bas. Les choses ne passent pas comme prévu.

Qu’est ce qui était prévu ?

Je ne suis pas allé en balade ou en vacances à Loum. Mon statut ne permet pas que j’aille en vacances là-bas, encore moins de voir tout ce que je vois ces derniers temps.

Peut-on expliquer votre manque de temps de jeu par … des pépins physiques ?

Posez la question aux entraineurs. Je ne peux pas vous dire si je suis en forme ou pas. Mais, je suis en santé, grâce à Dieu. Posez la question aux entraineurs qui sont sur place, ils vous répondront.

L’entraineur évoque un temps d’adaptation…

Je ne pense pas qu’il me faille un temps d’adaptation. Le Cameroun c’est mon pays. Que j’aille jouer n’importe où, c’est mon pays. Restons sérieux. Il ne faut pas qu’on abuse et raconte n’importe quoi !

On annonce une rupture prochaine entre UMS et vous. Que répondez-vous ?

Il n’y a pas grand chose à dire. Je pense qu’il faudrait poser la question au président puisque c’est lui semble décider. Il saurait quoi vous répondre. Personnellement, je pense qu’il faille trouver une solution le plus rapidement possible, c’est tout.

Certaines sources révèlent que vous aviez été recrutés à l’UMS pour jouer les quinze dernières minutes. Était-ce les termes de votre engagements ?

Si c’était pour ça, je n’aurais jamais signé. Très humblement, je ne pense pas être n’importe quel footballeur. Je me demande si le président sait qui il a fait venir à Loum. Jusqu’ici, je le laisse faire comme il veut mais. Mais c’est clair que ce n’est pas bon ! Une solution doit être trouvée. Nous sommes les êtres humains. Tout problème a une solution. Nous allons essayer de tout faire pour trouver une solution à cela.

Wome quittera t-il Loum ou pas ?

Il faut trouver une solution le plus tôt possible. Je ne suis pas allé là-bas me balader ou en villégiature. Si je ne peux pas jouer, il faudrait partir de là et me rendre dans une équipe dans laquelle je vais jouer. J’aime le foot et je gère ça avec fierté. Je ne comprends pas pourquoi si je ne peux pas jouer à Loum, je ne pourrais pas trouver une niche même en deuxième division. Si à Loum, mon niveau c’est le banc de touche, peut-être que je peux rebondir ailleurs, même par exemple à Matelot (club de Ligue 2 ndlr) et en plus, j’ai de la famille à Douala.

camernews-pierre-wome

camernews-pierre-wome

Pierre Wome : « Je ne suis pas allé à Loum me balader »