PHP, filiale de la Compagnie fruitière de Marseille et leader du marché de la banane au Cameroun, perd une unité d’emballage ravagée par les flammes

Dans la nuit de samedi à dimanche 15 juillet 2018, un incendie a ravagé à Tiko, localité de la région du Sud-Ouest du pays, l’unité d’emballage de la société des Plantations du Haut Penja (PHP), leader de la production de la banane dessert au Cameroun, contrôlé par le Français Compagnie fruitière de Marseille.

Des sources locales qui qualifient cet incendie de criminel, y voient la main des séparatistes anglophones, qui ont instauré le règne de la violence dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest depuis 2017, revendiquant la partition du Cameroun.

Cependant, des sources internes à l’entreprise, elles, se refusent à toute accusation hâtive, avant les conclusions de l’enquête qui a été ouverte.

Pour rappel, au premier trimestre 2018, la PHP  a, à elle toute seule, exporté 45 064 tonnes de bananes, sur des exportations globales de 59 149 tonnes, soit près du quadruple des volumes exportés par la CDC, le numéro 2 du marché camerounais de la banane dessert.

BRM