Pascal Charlemagne Messanga Nyamding : « Nous devons prier Dieu pour que Chantal BIYA intercède pour nous auprès de son mari… »

MESSANGA NYAMDING, fondateur et coordonnateur national du concept « Biyaïsme » était parmi les invités de Bernard Dieudonné ATANGANA cet après midi sur la Radio des Artistes, station de radio émettant à Yaoundé sur la fréquence 106.5 FM ; fondé en 2011 par Roméo DIKA.

Les invités triés sur le volet (Koupit Adamou, Roméo DIKA, et MESSANGA NYAMDING) ont débattu sur des sujets qui ont retenu l’attention des camerounais ces dernières semaines. Durant près de 52 minutes, l’on a assisté à un échange choc entre les panélistes. Parmi ces sujets sur la table, le remaniement du 4 janvier dernier.

Dans un récit qui a duré près de 6 minutes, l’universitaire s’est mis comme il sait le faire, en posture du protecteur du chef de l’État. Selon lui, il est normal que la première dame influe sur les choix de son époux : « Paul BIYA subit les influences extérieures, notamment de sa femme », a-t-il lâché avant de se justifier : « Chantal BIYA est une femme généreuse, une dame de cœur qui est toujours auprès des pauvres. Elle est auprès du chef de l’État et donc peut influencer les choix du Président ».

Selon le professeur, cette influence de la première dame relève de l’évidence dans ce sens où « Bernadette Sarkozy en France avait une influence sur la politique de son mari ».

La déclaration forte qui a capté l’attention dans ce débat et qui est considérée par les internautes comme de l’occultisme c’est le caractère divin qu’attribue l’homme des sciences au chef de l’État lorsqu’il affirme : « Nous devons prier Dieu pour que Chantal BIYA intercède pour nous auprès du président de la république ». La rediffusion de cette émission est prévue ce samedi quand il sera 19h.