Ouest: les sénateurs RDPC bientôt sur le terrain

Une rencontre préparatoire à cette descente a eu lieu vendredi à Bangangté, autour de Marcel Niat Njifenji.

« Nous pouvons dire ouf à l’issue de cette réunion, où on a enfin annoncé que nos sénateurs vont descendre sur le terrain. Nous les attendons pour poser concrètement les problèmes de nos différents groupements». David Final Fondjo, chef supérieur du groupement Fotouni dans le département du Haut-Nkam, n’a pas caché sa joie vendredi dernier, à l’annonce de la tournée parlementaire des sénateurs Rdpc de la région de l’Ouest sur le terrain. Comme lui, le maire de Bamendjou, René Kamdoum, formule de nombreuses attentes à l’endroit de ces élus. « Dans ma commune, le besoin le plus pressant avant les prochaines élections reste le prolongement des travaux de la route Bafoussam-Bamendjou jusqu’à Batié et le bitumage de Baham-Bahouan-Bamendjou-Bagam », indique le magistrat municipal. C’est que, depuis bientôt quatre ans, les militants et sympathisants du Rdpc attendent leurs sénateurs sur le terrain pour exprimer leurs doléances.
C’est pour remédier à cette situation que vendredi dernier, à Bangangté, le président du Sénat a réuni les élites et forces vives du Rdpc dans la région de l’Ouest pour bien préparer cette tournée parlementaire. Selon Marcel Niat Njifenji, qui avait à ses côtés le Sg du Comité central du RDPC, Jean Nkueté, le chef de la délégation permanente régionale du Rdpc pour l’Ouest, le sultan des Bamoun, Ibrahim Mbombo Njoya, et le gouverneur Augustine Awa Fonka, cette tournée dans les huit chefs-lieux de département a plusieurs motivations. Tout d’abord, il s’agit de faire connaître le sénat aux populations et leur expliquer le rôle des sénateurs. Ensuite, il est question de resserrer les liens pour parler tous ensemble d’une seule et même voix et montrer les actions en faveur de l’amélioration des conditions de vie des populations. D’autre part, les sénateurs vont écouter les préoccupations des populations, afin d’y trouver des solutions idoines.