Orange Cameroun offre trois forages pour les réfugiés et déplacés de guerre

C’est un grand soulagement que devraient bientôt vivre les déplacés et réfugiés des guerre des localités de Fotokol, Mozogo et Waza. Elles auront bientôt de l’eau potable à portée, grâce à la Fondation Orange qui est en train d’y réaliser trois forages. Les conventions y relative ont été signées le 10 juin dernier à Maroua sous la présidence du gouverneur de Région, et en présence des maires de cette localité.
La Fondation Orange, qui a pour vocation de soutenir à travers des actions de mécénat, des projets visant à la valorisation de l’expression humaine, en particulier dans les domaines de la santé et du handicap, de l’éducation et de la culture, intègre également les actions de solidarité en apportant son soutien aux populations en situation d’urgence ( catastrophes naturelles, pandémies, déplacés de guerre etc.). « Dans le cas d’espèce, précise le représentant de Mme Medou Badang, faisant suite à un appel des élites et populations de la Région de l’extrême Nord, la Fondation d’Entreprise Orange au Cameroun a choisi de venir en aide à ces populations victimes de l’insécurité. Nous avons pour ce faire décidé d’intervenir à travers la construction de forages à Fotokol, Mozogo, et Waza. Tel est le sens profond de ce que nous vivons ce jour. Je sais que nous en comprenons tous les enjeux et la portée humains, » explique le Directeur Régional.
Pour la fondation Orange, il ne s’agit quelle l’inauguration d’un long processus qui doit conduire toutes les parties prenantes à l’étape de la mise en fonctionnement des ouvrages. « Nous avons d’ores et déjà soif de voir couler de l’eau dans les trois localités concernées par ce projet. Alors, place à l’action », a exhorté M. Mohamadou Nana.