camenews-messengue-avom-bernard

Opération Epervier: Bernard Messengue Avom n’est pas en fuite

Opération Epervier: Bernard Messengue Avom n’est pas en fuite

Vêtu d’un ensemble noir et à bord d’une grosse cylindrée, l’ancien Ministre des Travaux publics s’est offert un tour de ville, Mercredi, à la grande stupéfaction de quelques badauds qui n’en croyaient pas leurs yeux.

Contrairement aux rumeurs qui l’ont annoncé en exil dans un pays occidental, l’ex ministre des travaux publics Bernard Messengue Avom qui se porte par ailleurs comme un charme, est bel et bien au Cameroun.

Il a été aperçu Mercredi 29 janvier 2014, dans les rues de Yaoundé, la cité capitale, à bord de sa somptueuse VX de couleur noire immatriculée CE 175 BF.

Interrogés au sujet de son évasion présumée, quelques uns de ses proches n’ont pas manqué de clamer leur effarement.

En fait, pour certains d’entre eux, depuis la sortie de l’ex ministre des travaux publics du gouvernement, Messengue Avom serait de moins en moins présent à Yaoundé. Lorsqu’il ne séjourne pas dans sa haute Sanaga natale comme très récemment, l’ancien patron des routes est parfois entre deux avions pour des raisons, nous dit-on, familiales.

Epinglé par un rapport de la commission nationale anticorruption (Conac) pour délit d’initié et accusé du détournement présumé des fonds alloués pour le bitumage de la route Ayos—Bonis, Bernard Messengue Avom avait été limogé du gouvernement et remplacé par un ancien inspecteur principal des douanes, originaire d’Ayos: Patrice Amba Salla.

Depuis lors, les rumeurs les plus insoupçonnées avaient couru au sujet de ce pur produit de l’Enam que les indiscrétions disent proches de la first Lady, Chantal Biya.

 

camenews-messengue-avom-bernard

camenews-messengue-avom-bernard