camernews-obama

OBAMA 2017: UNE PÉTITION LANCÉE SUR INTERNET POUR QU’IL SE PRÉSENTE À L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

OBAMA 2017: UNE PÉTITION LANCÉE SUR INTERNET POUR QU’IL SE PRÉSENTE À L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

Des militants citoyens ont lancé une pétition en ligne pour attirer Barack Obama dans les filets de l’élection présidentielle française. En lisant le communiqué, on remarque que tout ceci est une façon de lutter contre la montée de l’extrémisme en France.

A peine a-t-il quitté la présidence des Etats-Unis que Barack Obama est de nouveau très demandé en politique. Surtout en France. Une pétition a été lancée en ligne sur le site obama2017.fr et espère bien (ironiquement) recueillir 1 million de promesses de vote d’ici le 15 mars pour convaincre le 44e président des Etats-Unis de se présenter à l’élection présidentielle française.
Des affiches ont même été placardées dans Paris, avec en tête le slogan « Yes we can » mais en version française: « Oui on peut ». « Barack Obama a achevé son deuxième mandat de Président des États-Unis le 21 janvier dernier, pourquoi ne pas l’embaucher comme Président pour la France? » explique un communiqué pour inciter les internautes à signer la pétition, qui est en réalité une façon d’intimer une prise de conscience aux électeurs qui souhaiteraient voter pour l’extrême droite et Marine Le Pen. « Parce qu’à l’heure où la France s’apprête à voter massivement pour l’extrême droite, nous pouvons encore donner une leçon de démocratie à la planète en élisant un Président Français, étranger ».
« Les Français sont prêts à faire des choix radicaux. Ça tombe bien car nous avons une idée radicale à leur proposer » est-il écrit avant de proposer du VIe République, chère de longue date à l’autre extrême, celle de Jean-Luc Mélenchon et la France insoumise. « Pour lancer cette VIe République, nous souhaitons frapper un grand coup en élisant un président étranger à la tête de notre beau pays ».
Si tout cela ressemble plus à un gros canular que de réelles ambitions politiques, un objectif est atteignable: celui d’amener les Français à réfléchir à l’avenir du pays, à imaginer un « French dream » et surtout à s’intéresser de plus près à la présidentielle, qui va très vite arriver. Il ne reste plus que 60 jours avant le premier tour.
Auteur : MI

camernews-obama

camernews-obama