Nsom Blaise Eugène, nouveau Directeur National de la Beac Cameroun

Le poste était jusqu’ici très convoité, tant par les cadres Camerounais de la Beac que par ceux du ministère des Finances. En fin de compte, c’est Blaise Nsom qui aurait été retenu par la présidence de la République pour diriger la BEAC nationale Cameroun.

Le ministre de Finances, Louis Paul Motaze, qui a reçu de la présidence de la république la note portant sur ce choix, il y a près d’une semaine, l’a immédiatement transmis au Gouverneur de la BEAC pour suite de procédure. En principe, il s’agit-là d’une formalité. « On n’a pas souvenir d’un pareil dossier qui ait été refoulé par le conseil d’administration de la Beac », précise notre source.

Si ce choix est réel, la nomination de Blaise Nsom elle, n’est plus qu’une question de procédure. Dans un premier temps, elle devrait être validée par le conseil d’administration (CA) de la Beac nationale, l’actuel gouverneur de la BEAC devant l’introduire dans l’ordre du jour du prochain CA prévue pour la première semaine de juin.

Une validation qui devrait permettre à celui-ci de le nommer officiellement. Toutefois, « il est possible qu’il fasse un stage de deux à trois mois dans une direction nationale avant d’intégrer son poste », précise a EcoMatin une autre source proche du cabinet du Minfi.

Néanmoins, on se rappelle que EcoMatin l’avait déjà annoncé au poste de Vice-gouverneur de la Beac, avant de désenchanter. « Nous sommes à la veille du sommet des Chefs d’Etats et c’est son nom qui est dans nos dossiers », nous avait alors rassurés une source proche de la BEAC.

En effet, le président de la République avait, la veille du sommet, plutôt porté son choix sur son neveu, Dieudonné Evou Mekou, à l’époque DG de la CAA. Un changement de nom qui ne sera révélé que le jour du sommet par le représentant du Chef de l’Etat camerounais, le Premier ministre de cette époque.

Rappelons que Nsom Blaise est actuellement directeur de l’audit à la BEAC centrale à Yaoundé. Discret, travailleur et très connu des milieux financiers, le nouveau promu est né le 27 février 1969. En 2005, Il a été le tout premier DG du Trésor et de la Coopération financière et monétaire.

Sortie de l’Enam en 1997 avec un diplôme d’administrateur civil, celui qui aura pour parrain, Urbain Olanguena Awono, est aussi passé par l’université de Poitiers en France où il a obtenu un Diplôme d’étude approfondie (DEA) en analyse monétaire et financement.

Source : Eco Matin