« Nos discussions ont été franches, honnêtes et directes » [Tibor Nagy à la suite de son audience avec le président Biya]

:  » Les conversations diplomatiques sont toujours confidentielles. Vous pouvez être assurés que nos discussions ont été franches, honnêtes et directes. Nous avons chacun exprimé nos points de vue. J’apprécie énormément les connaissances et la sagesse du président.

Tibor Nagy :  » Les conversations diplomatiques sont toujours confidentielles. Vous pouvez être assurés que nos discussions ont été franches, honnêtes et directes. Nous avons chacun exprimé nos points de vue. J’apprécie énormément les connaissances et la sagesse du président.

Les États-Unis et le Cameroun ont tant d’intérêts communs. Moi, comme votre gouvernement, nous voulons ce qui est absolument le meilleur pour le peuple camerounais. Vous avez une population très jeune. A l’avenir, ils auront besoin d’emplois. J’aimerai attirer beaucoup plus d’investisseurs au Cameroun.

Nous voulons tous que les jeunes Camerounais aient les meilleurs emplois possibles. Je pense que les investisseurs américains apporteront de très nombreuses qualités positives. Notre gouvernement, le président Donald Trump, souhaite également beaucoup plus d’investissements et de commerce avec l’Afrique.

Pour moi, c’est aussi une campagne personnelle. Conditions, bien sûr, les investisseurs américains exigent certaines conditions. Nous aimerions encourager le pays à aller dans cette direction.

Nous ferons donc de notre mieux, mais nous voulons tous exactement la même chose: un Cameroun très prospère, pacifique et stable, qui sera le meilleur pour son peuple.

Les déclaration peuvent toujours être interprétées de différentes façons. C’est ce que je dis aux gens. J’aime le fait que la presse camerounaise soit toujours très dynamique et enthousiaste; et comme je l’ai dit, il est intéressant de lire les articles. Je ne suis ni un diable ni un ange. Je ne suis qu’un être humain comme tout le monde.