camernews-john-kerry

Normalisation – Relations bilatérales: John Kerry signe la fin de la guerre froide entre les États-Unis et Paul Biya

Normalisation – Relations bilatérales: John Kerry signe la fin de la guerre froide entre les États-Unis et Paul Biya

Depuis le départ d’Hillary Clinton du département d’Etat, on assiste à une quasi normalisation des rapports entre le locataire d’Etoudi et la première puissance planétaire

Lundi 19 Mai dernier, les États-Unis, par le truchement de son secrétaire d’Etat -officiellement chef de la diplomatie de cette nation- ont adressé un message de félicitations au Président de la République et au peuple Camerounais, à l’occasion de la commémoration par notre pays, des 42 ans de l’avènement de l’Etat unitaire.

Après une impressionnante mise à l’index de Paul Biya par Hillary Clinton, tout au long de la présence de l’ex sénatrice de New-York au département d’Etat, il paraît, selon toute vraisemblance, que naguère voué aux gémonies, le Chef de l’Etat Camerounais semble de nouveau dans les bonnes grâces de Washington. Quand on se souvient encore, qu’après la victoire du candidat Biya du Rdpc aux présidentielles d’octobre 2011, (fait jusque là inédit) les États-Unis n’avaient pas daigné congratuler le sortant réélu, il va sans dire que que l’heure de la normalisation des rapports entre Paul Biya et les États-Unis a indubitablement sonné.

En effet, en sus de l’invitation de l’homme du renouveau par Barack Obama au sommet Afrique-États-Unis d’Août prochain, c’est le Cameroun qui abritera l’an prochain, le sommet de l’AGOA. D’après des informations émanant du sérail, c’est John Kerry le chef du département d’Etat en personne, qui présidera l’ouverture dudit forum commercial.

camernews-john-kerry

camernews-john-kerry