camernews-musica

Njimbam Musica : « CHERRY COCO, c’est du Pkalum urbain world… »

Njimbam Musica : « CHERRY COCO, c’est du Pkalum urbain world… »

L’artiste Njimbam Musica nous parle de son nouveau single « Cherry Coco »

Bonjour Njimbam Musica tu as dévoilé samedi dernier (le 1er Avril) ton dernier single qui s’intitule « Cherry Coco », déjà quel accueil le public et les critiques ont-ils réservé à cette chanson ?

Le public m’a réservé un accueil chaleureux et parlant des critiques je m’y attendais ce n’est pas toujours facile avec les mélomanes. Nous, on leur propose notre style et c’est à eux de juger mais déjà jusqu’ici j’enregistre plus de likes donc c’est bien.

En 4 jours seulement, la vidéo a dépassé 13.000 vues (plus de 23.000 vues), es-tu satisfait par ce score ?

C’est déjà une satisfaction d’avoir ce nombre de vues, mais grâce à mon public j’ai la ferme conviction que nous y arriverons.

En écoutant la chanson, on se rend compte que c’est la world music, pourquoi ce choix ?

Oui la world music avec un peu du (pkalum) qui donne toujours du pkalum urbain. Vous savez dans toute évolution de l’artiste le producteur et le public ont la parole (rire), là c’est une commande. Njimbam tu as toujours été mélodieux dans pas mal de tes chansons mais cette fois nous voulons ce style simple etc…

Tu es le précurseur du Kpalum Urbain, alors que devient ce style musical ?

Toujours fidèle à mon style (pkalum urbain). CHERRY COCO figure dans ce style et qui est enfin pkalum urbain world.

Aujourd’hui tu vis à Dubaï, ce changement de pays a-t-il eu de l’influence dans ta façon de voir le showbiz ?

Je ne vis pas à Dubaï mais au cameroun et j’y suis à la demande de mon producteur et puis rencontrer certains partenaires cinéastes. C’est ici que j’ai compris que l’artiste peut vivre de son art sans à chaque fois se plaindre de la piraterie.

Parle-moi de ce single, de quoi parles-tu dans cette chanson ? Raconte-moi l’histoire…

(Cherry coco) interpelle la conscience de certains de nos parents nos sœurs qui pensent que l’amour devrait se faire par intérêt (quand tu as les dos t’as les gos à gogo).

Dans le clip on voit les belles filles, le yacht, bref la bonne vie quoi. Qu’est-ce que Njimbam Musica véhicule dans ce videogramme ?

Merci je savais qu’on devait arriver là: Njimbam est un musicien et comédien et il arrive de temps en temps que c’est lui qui réalise ses films. Ma réalisatrice Alexandra et moi avions pensé à l’option d’une pierre 2 coups la vidéo parle de l’histoire d’un jeune artiste Africaine déçue par amour arrive dans le moyen orient dans ses balades fait la rencontre d’un top model directement tombe amoureux de cette dernière elle n’est pas d’accord vue le rang social de ce dernier. Et il ne baisse pas les bras directement se dirigeant dans une maison de production d’où il enregistre son maxi single sa vie change il s’achète une voiture les filles sont au rendez-vous dans le yacht la belle vie, cherry coco aussi est aux rendez-vous, il finit par la récupérer. Le point commun entre la chanson cherry coco et le clip est au niveau des filles de nos jours sans distinction de race qui pensent que l’amour devrait être commercialisé et la leçon à tirer c’est la persévérance

Comment se passe ta vie à Dubaï, artistiquement parlant ? En quelques mots, présente-moi ce beau pays qu’est Dubaï…

L’enregistrement de mon maxi single et la réalisation de mes vidéogrammes se passent bien en journée et les soirs j’ai des prestations à faire dans les différents night-clubs sollicités par mon manager et par la demande des fans. Dubaï est un beau pays de rêve d’ailleurs à Dubaï on se couche tard pour se réveiller tôt un pays compétitif les américains les Européens bref tout le monde s’y retrouve d’où forte compétition.

Le single est dehors, c’est quoi la suite ? Une promo au pays ?

Le single est dehors la promotion aux pays proprement dite sera pour bientôt et la suite c’est (Jamais seul) puisque cherry coco est plutôt un projet de maxi single.

Dans l’émission Jambo dimanche dernier, Tchop Tchop l’avait dit « Njimbam veut aller de l’avant, il ne veut plus parler du passé », Le plagiat de ton son « Pala Pala » c’est du passé, on n’en parle plus, on passe à autre chose ?

C’est vrai et vous convenez avec moi que la bible dit prendre sans demander s’est voler et il est aussi dit qu’il n’est pas interdit de s’inspirer de son frère mais il faut reconnaitre la source de son inspiration tel ou telle m’a inspiré et moi alors je vous dit comme le grand Rabba Rabbi (il faut pardonner) bref passons à autre chose qui n’est que CHERRY COCO.

Quelle place occupe aujourd’hui la comédie dans ta nouvelle vie ?

Njimbam n’a pas de nouvelle vie, rien n’a changé, la comédie a toujours sa place.

De 2008 à 2017 : deux albums (NGOUEN, Chiket) un maxi single (La prison de conscience) et un single (Cherry Coco), très beau parcours tout de même, malgré l’accident…

Je me souviens de cet accident comme si c’était hier, promotion du projet (palapala) interrompu, voiture dans un état irrécupérable, deux ans de repos forcé, bref tout ce que Dieu fait est bon car ce qui ne te tue pas te rend fort.

Sur ta page, tu as lancé un challenge #cherrycocochallenge, il est question pour tes fans de faire une vidéo dans laquelle, ils font une chorégraphie avec la chanson et le vainqueur devrait avoir un Iphone6, c’est bien ça ?

C’est vrai la personne qui va danser et récoltera plus des vues aura droit à un iPhone6

Où peux-ton trouver les chansons de Njimbam Musica ?

Présentement la music de Njimbam musica est vendue directement en ligne le site web www.amazone.fr, Zimbalam, spotify, Deezer, iTunes label Digital streaming Njimbam musica cherry coco et ça coûte 1,29 euros ou téléchargez NJIMBAM MUSICA CHERRY COCO sur Youtube, Webmusic.

Quelques contacts utiles pour tes fans qui souhaitent rentrer en contact avec toi ?

NJIMBAM MUSICA

cell:00237655333434

YouTube :NJIMBAM MUSICA

Fan page : NJIMBAM MUSICA

Wattsap : +33760677561

Instagram : njimbamusica80

Twitter :@NjimbamM

Bp:20656 yaounde Cameroun

GTRRecordingStudio.com