Nigeria: Deux adolescents créent le navigateur Internet Crocodile Browser

Selon les utilisateurs, Crocodile Browser est un navigateur plus rapide que Chrome de Google et Mozilla Firefox.

Anesi et Osine Ikhianosime, deux frères de 14 et 16 ans, sont les développeurs du navigateur web Crocodile Browser pour smartphones. Ils créent une alternative à Google Chrome pour aider les internautes naviguant via des téléphones pas toujours performants, à disposer d’une vitesse de téléchargement supérieure, et donc d’une meilleure expérience du Web. Leur moteur de recherche, ils l’ont mis sur pied pour répondre au problème que rencontrent les détenteurs de smartphones qui se heurtent souvent à la lenteur de la recherche avec l’application Chrome. L’application est téléchargeable gratuitement sur Google Play store. Pour simplifier le téléchargement, une mise à jour du naviguer a été faite incluant la nouvelle version de Crocodile Browser Lite 3.0. À peine annoncée sur Google Play store, elle a déjà généré plus de 50 000 téléchargements.
L’application est décrite par l’un des utilisateurs comme « un navigateur élégant pour les téléphones Android. Ce navigateur est capable d’ouvrir les pages à une vitesse vraiment élevée. La nouvelle conception de l’interface améliore l’expérience utilisateur du navigateur. Ce nouveau navigateur va attraper vos yeux ».

Les natifs de Lagos avaient annoncé des travaux afin de perfectionner le navigateur. Mais les mobinautes déjà sous le charme de l’application ont recommandé aux jeunes développeurs de ne pas tomber dans la lourdeur des autres navigateurs web. A l’exemple de Michel Juville, utilisateur, « vous avez une application qui fonctionne à merveille. Petit conseil, n’y touchez plus. Car les mises à jour apportent plus de mal que de bien » Agés de 12 et de 14 ans, les frères Ikhianosime ont appris tous seuls les codes. «J’ai appris à coder par moi-même. J’ai commencé en 2013, j’ai utilisé des sites comme code Académie, Code Avengers et des livres comme « Android for Game Development » et « Games for Dummies », a révélé Anesi, le plus jeune des deux frères. Ils ont créé leur propre société inspirée par Windows, nommée BluDoors. Leurs modèles (Steve Jobs, Mark Zuckerberg et Bill Gates) et leur mère Ngozi Ikhianosime, ont grandement contribué à leur éveil pour la chose informatique, au même titre que l’école primaire qu’ils ont fréquentée. « Oseni pouvait déjà utiliser un PC avant de pouvoir lire à l’âge de 3 ans. Ils ont eu accès à des ordinateurs à l’école, et ils ont tous les deux eu des ordinateurs portables personnels à la maison », explique celle qui est par ailleurs professeur de mathématiques.
Sous-estimés à cause de leur âge, les deux frères considèrent leur jeunesse comme un atout. Osine croit qu’il est contre-productif quand les personnes plus âgées les regardent avec condescendance. Car dit-il, « une jeune personne pense à environ un million de façons différentes de faire quelque chose et de le porter à bien. Une personne plus âgée se limite à 500 000. Les personnes plus âgées devraient nous guider à développer des projets productifs pour le développement de l’Afrique, sans s’attarder sur un détail comme l’âge »
Les deux frères ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Ils souhaitent rejoindre l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT) pour accéder à plus de ressources éducationnelles dans le domaine de la technologie.