News : La commission des marchés donne une grosse « giffle » au Pasteur Dieunedort Kamdem

Il ne s’attendait pas du tout à ce tacle Wanda Peeps, le Général de Dieu n’a rien vu venir ! Alors qu’il s’attelait à coordonner tranquillement sa gigantesque collecte de fonds auprès du public camerounais, la commission des marchés a sifflé la fin de la récréation. Le bon pasteur ne remplit pas les conditions requises par l’État pour ce type d’exercice. Un coup dur pour Dieunedort Kamdem ! Assia père !

C’est un véritable camouflet que vient de subir le célèbre pasteur camerounais Dieunedort Kamdem Wanda Peeps. Le fondateur de l’église La Cathédrale de la Foi a lancé une grande levée de fonds au public via son entreprise Gesem Forex Trading, filiale de Gesem Group (qui est implanté en Côte d’Ivoire). Rassurez-vous on parle toujours d’église hein !

Le but de la manœuvre, multiplier de 25% l’argent des personnes qui souscrivent des parts ! Maaama ! C’est toujours l’église ou le business ? La mise initiale exigée par le Général de Dieu est de 500 000 F CFA et l’ouverture du dossier s’élève à 50 000 F CFA ! Son entreprise promet d’investir ces mises sur le marché des changes (Forex). Une opération a priori très complexe qui n’entre visiblement pas dans les cordes d’un homme de Dieu.

A la grande surprise du « bon pasteur » qui a récemment fait la une d’une des émissions de la chaîne Canal+, il a été stoppé brutalement dans son élan. Le communiqué de la commission camerounaise des marchés est sans appel : « Gesem Forex Trading ne remplit pas les conditions réglementaires requises pour procéder à de telles opérations et n’offre pas les garanties de transparence et de fiabilité nécessaires. » Le public est donc averti, tant pis pour celui qui remettra le moindre franc à Dieunedort Kamdem !

Justement l’enquête menée par Cash Investigation dans son rendu sur le thème des pasteurs businessman en Afrique avait fait mention de la « supercherie ». Le documentaire avait mis en scène Dieunedort Kamdem devant ses disciples, au cours de l’une de ses conférences, le 14 février à Douala. Il affirmait : « Vous investissez 1 million par exemple et vous nous donnez le nom de votre banque. Et chaque mois, on vous donne 250 000 F CFA pendant un an… ». Trop facile deh !

C’est vrai que même Jesus a multiplié les pains dans la bible Wanda Peeps, mais le procédé n’était pas aussi flou comme ça hein ! En plus, Jesus ne roulait pas dans les limousines et les jets privés !