Négrié, un trio de choc

Le groupe enflamme la capitale avec le titre « today na today » de leur nouvel album.

On ne les présente plus, le groupe Négrié. Le trio montant de la musique urbaine camerounaise gagne en renommée grâce à leur single « today na today ». Leur clip est diffusé sur plusieurs chaines étrangères et médias locaux. Sur internet, la vidéo fait le buzz avec plus de 50 000 vues et commentaires sur la chaine Youtube. Le single qui est fait en featuring avec Magasco est un savant mélange de rap, de r’n’b et des rythmes traditionnels du pays tels que le makossa. « Je suis fan de ce groupe, surtout depuis la sortie de leur nouveau clip » avoue Gaëlle Olivia, étudiante. Comme elle, de nombreux autres mélomanes ont été captivés par ce trio. On les identifie régulièrement aux grosses pointures de la musique, « au début j’ai cru que c’était X-maléya qui chantait », déclare Tatiana F. La nouvelle mascotte d’Empire Company a réussi à conquérir son public grâce à un message éducateur et porteur de conseils sur l’ingratitude et ses retombés.

Quelques années auparavant, les griots de la musique urbaine sortaient leur premier album intitulé « Makossa ma ndolè » avec le titre phare « kouai kouai ». Celui-ci n’a pas connu le même succès. Trois ans après, avec la sortie du titre « today na today » tout porte à croire que la carrière du trio Phénomène, Bergot et Zouka est bien partie pour décoller.