Mystère autour du décès d’une etudiante

Tatiana Meye a été retrouvée morte mardi matin au quartier Jouvence.

Les assassins de Tatiana Meye courent toujours, malgré l’enquête ouverte à la Division régionale de la police judiciaire du Centre (Drpj). Cette étudiante de 21 ans, plus connue sous le nom de « Nicky », a été retrouvée morte mardi matin au quartier Jouvence à Yaoundé. Selon les informations recueillies hier à Drp, l’étudiante a été poignardée avant de rendre l’âme. C’est à 100 mètres du domicile de ses parents, situé derrière l’hôtel Jouvence que son corps a été retrouvé.

L’artiste Dynastie le Tigre était lundi soir avec Nicky, quelques heures avant son décès. L’auteur de la chanson à succès « Ma femme », que nous avons rencontré hier à son domicile est choqué par les accusations dont il a fait l’objet dans plusieurs réseaux sociaux.

« J’ai créé une association dénommée Dynastie family depuis décembre 2014. Cette association fait des dons dans les orphelinats. Depuis quelques mois, nous avons décidé de créer un forum pour les membres. Lundi dernier, Nicky a reçu la réunion de notre association. Elle nous a reçus dans le bar de sa mère au quartier Nsimeyong. Nous avons normalement tenu notre réunion jusqu’à 19 h. Elle était la vice-présidente de l’association », dit-il.

L’artiste Dynastie ajoute que c’est mardi matin qu’il a été informé du décès de sa camarade Nicky. Ce décès intervient alors que l’artiste Stanley Enow, également cité n’est pas au Cameroun. Celui-ci n’est même pas membre du forum créé par Dynastie le Tigre. Pour en savoir plus, les membres de la famille nous ont renvoyé hier à la Drpj où l’enquête est ouverte. « Nous n’accusons personne, le corps de Nicky est entre les mains de la police qui mène les enquêtes », a affirmé un membre de la famille.