camernews-hommage

MORT PAR AMOUR POUR SON PAYS ! Hommage du CCD au Grand Camarade René EMEH ELONG

MORT PAR AMOUR POUR SON PAYS ! Hommage du CCD au Grand Camarade René EMEH ELONG

« Camarades René EMEH ELONG, toi qui vient rallonger la longue liste de ces braves et justes de ton pays le Cameroun, Sache qu’avec tes compatriotes Ngosso Din Adolf, Marcel Bebey Eyidi, Kamdem Ninyim Pierre, Vroumsia Tchinaye, Thuindjang Pouémi Joseph, Engelbert Mveng, Albert Mukong, Abel Eyinga, Kapet de Bana pour ne citer que ceux-là…, nous saurons veiller à ce que vous soyez auréolés de cette gloire immortelle… »

MORT PAR AMOUR POUR SON PAYS !

Il est des Hommes sur cette terre qui ont accompagné et même courageusement porté des causes dont ils avaient conscience du fardeau que cela représentait, mais qui cependant ont poursuivi avec témérité, abnégation et détermination leur challenge quitte à en payer.  Pour ces braves, dont certains se trouvent sous les feux des projecteurs et d’autres à l’ombre, l’engagement, le dévouement à la cause qu’ils ont défendu n’a jamais eu de prix, si oui le prix fort.

Entre autres de ces sacrifices ;

?  Le renoncement au confort matériel individuel ou personnel

? Le dépassement des considérations familiales et claniques  dans la recherche du bien-être social et la défense des laissés-pour-compte

? La vie pour un idéal sociétal plutôt que pour toute considération égocentrique

? Le don effréné de soi pour des causes justes, pour la justice sociale et contre l’arbitraire

? Une disponibilité absolue quasi quotidienne pour l’idéal défendu au péril même de l’épanouissement personnel

? Un altruisme manifeste et sincère au détriment des intérêts personnels et même très souvent familiaux

? Etc.

Ces Hommes-là, pour les plus emblématiques, pourraient se trouver être ;

Samory Touré, Douala Manga Bell, Mahatma Gandhi, Um Nyobé, Félix Roland Moumié, Frantz Fanon, Malek El-Shabazz Malcom X, Nkrumah, Che Guevara, Martin Luther King, Ernest Ouandié, Steve Biko, Amilcal Cabral, Agustino Neto, Samora Machel, Thomas Sankara, Mandela, Mongo Beti, la liste étant non exhaustive vous vous en doutez bien…

Pour les moins connus, il va de soi que ces derniers auront pour récompense l’oubli si ce n’est l’indifférence de cette terre des hommes pour laquelle ils auront tout donné.

Ainsi donc, pour nous autres qui restons, il nous appartient de tirer toutes les leçons de ces injustices subies à titre posthume par ces braves et  justes, et ainsi donc de leur rendre tout au moins le millième de tout ce qu’ils auraient fait pour le salut de leurs contemporains ou compatriotes.

Camarades René EMEH ELONG, toi qui vient rallonger la longue liste de ces braves et  justes de ton pays le Cameroun, Sache qu’avec tes compatriotes  Ngosso Din Adolf, Marcel Bebey Eyidi, Kamdem Ninyim Pierre, Vroumsia Tchinaye, Thuindjang Pouémi Joseph, Engelbert Mveng, Albert Mukong, Abel Eyinga, Kapet de Bana pour ne citer que ceux-là…, nous saurons veiller à ce que vous soyez auréolés de cette gloire immortelle due à cette grande famille de braves et justes à laquelle, de façon incontestable, tu appartiens désormais. Vous êtes de véritables exemples à suivre pour les générations futures.

Par nous autres qui restons, pour les martyrs du Cameroun, pour René EMEH ELONG et pour les générations futures, le combat continue!

camernews-hommage

camernews-hommage