camernews-jean

Mort de Mgr Bala: Deux médecins mettent en garde la Franc-maçonnerie et la Rose Croix

Mort de Mgr Bala: Deux médecins mettent en garde la Franc-maçonnerie et la Rose Croix

Au cours d’une conférence de presse qu’ils ont donnée à Yaoundé jeudi dernier, Dr Jean Paul Um et le Pr Jean Bahebeck dénoncent en outre le mutisme de l’Ordre des médecins du Cameroun.

Le Dr Jean Paul Um et son collègue médecin, le Pr Jean Bahebeck, étaient fasse à la presse le jeudi 20 juillet 2017. La rencontre avec les hommes de médias portait sur la mort de l’Évêque de Bafia, Mgr Jean-Marie Benoît Bala, dont les obsèques sont programmées du 2 au 3 août prochain à Bafia.

Pour ces deux hommes de science, il ne s’agit ni plus ni moins que d’un assassinat, rapporte le journal L’Anecdote. D’un ton acerbe, ils se sont exprimés devant la presse à Yaoundé. Jean Paul Um est formel: «John ne s’est pas suicidé. Il ne pouvait pas se suicider par le mode opératoire évoqué. Un excellent nageur ne peut choisir de se jeter à l’eau s’il veut se suicider. Il n’avait pas pour habitude de sortir la nuit… faire prospérer la thèse du suicide, c’est la valse des imposteurs», a-t-il ajouté avant de poursuivre:

«Pour un pseudo seconde autopsie, on tord le bras aux médecins camerounais pour faire venir de soi-disant spécialistes en reconnaissance de corps», déplore l’homme en blouse blanche.

D’après ce dernier, en convoquant les «spécialistes» étrangers au mépris des dispositions règlementaires, à l’effet de réaliser une autopsie sur le corps du prélat, aura conduit à faire passer le message selon lequel le Cameroun n’a aucune expertise en médecine légiste.

«On faisait passer sur les plateaux des télévisions des jeunes «pathologistes» pour justifier l’injustifiable. Pourtant le Cameroun dispose de deux pathologistes que sont: les Professeurs Essame Oyono et Zacharie Sando, dont les compétences font pâlir d’admiration leurs homologues du monde entier», regrette-t-il non sans exiger des comptes à l’Ordre des médecins du Cameroun qui demeure dans le mutisme depuis la publication des premières conclusions du second rapport d’autopsie réalisé par les légistes étrangers.

Dr Jean Paul Um a également fait allusion à la Franc-maçonnerie et la Rose Croix, sans clairement les indexer dans le drame d’Ebebda. «Ce que je sais de vos enseignements, c’est qu’ils recherchent la rectification de l’homme ou la maitrise des lois de l’univers. Les églises, vos loges, sont infectées les initiés à la moralité douteuse, laissant croire qu’elles sont les passages obligés de ces parasites. Saisissez cette occasion pour dire au peuple que le crime n’est pas de votre registre et gardez-vous de servir d’antre aux assassinats».

camernews-jean

camernews-jean