camernews-allemands

Mondial 2014 : L’Allemagne sur le toit du monde !

Mondial 2014 : L’Allemagne sur le toit du monde !

La Nationalmannschaft est championne du monde. Les Allemands ont remporté leur quatrième trophée de l’histoire dimanche en finale du mondial brésilien face à l’Argentine sur le score étriqué d’un but à zéro après prolongation. L’attente a duré longtemps, très longtemps d’ailleurs. Alors que l’on filait droit vers la séance de tirs au but après plus de 115 minutes de jeu épique, les Allemands ont mis fin au suspense en clouant au pilori l’ensemble du peuple argentin.

Et le héros de cette finale est nul autre que Mario Gotze. Ses coéquipiers et la nation allemande entière lui doivent une bien-bonne chandelle, puisque c’est lui qui a décadenassé le verrou défensif de l’Albicéleste. Sur un contre favorable des Allemands parti du couloir gauche, André Schurrle au départ d’une énorme chevauchée dépose gracieusement la balle sur la poitrine de Gotze. Libre de tout marquage, le jeune Bavarois la reprend spontanément d’une frappe croisée du gauche, et bat Romero, le vaillant portier argentin (1-0, 115e). Le joueur de 22 ans, comme son passeur Schurrle, ne rentraient pourtant pas dans les plans de départ de Joachim Low, le sélectionneur allemand qui, sur ce coup, a joué un coaching gagnant en les jetant dans la partie.

L’Allemagne l’aura bien mérité, elle qui est restée invaincue dans toute la compétition, affichant un visage reluisant dans presque toutes ses confrontations, avec six matches gagnées pour un seul nul. Celle de la finale face à l’Argentine n’était pas moins belle, surtout qu’elle a gratifié le public du mythique stade de Maracana de Rio de Janeiro d’un beau spectacle, malgré l’accouchement difficile. La faute à une solide sélection d’Argentine déterminée à cueillir son troisième trophée de l’histoire. Au bout, le sort en a décidé autrement, et Lionel Messi ne rentrera pas dans la légende, comme ayant offert une coupe du monde à l’Albiceleste comme le fit Diego Maradona en 1986 au Mexique. Le joueur Barcelonais s’en tire néanmoins avec le lot de consolation du meilleur joueur Adidas de la compétition, tandis que Manuel Neuer, le portier allemand est fait meilleur gardien de la coupe du monde. Le Colombien James Rodriguez lui est soulier d’or avec six réalisations.

 

 

camernews-allemands

camernews-allemands