camernews-mondial

Mondial 2014 : la honte, suite et fin

Mondial 2014 : la honte, suite et fin

Ce qui devait arriver … arriva ! Les Indomptables n’ont pas pu éviter le zéro pointé en prenant une autre déculotté (1-4) face au Brésil, ce lundi, 23 juin 2014 à l’occasion du dernier match dans le groupe A de la Coupe du monde de football en cours.

 

Malgré un but de Joël Matip, l’unique but des Camerounais à cette expédition brésilienne, qui signait l’égalisation 1-1 à la 26e, la douche était inévitable pour les coéquipiers de Samuel Eto’o.

Leur troisième défaite en trois matchs. Les hommes de l’entraîneur Volker Finke, éliminés de la compétition après leur humiliation vendredi dernier face à la Croatie (0-4) terminent derniers de leur poule avec zéro point.

2014 encore pire qu’en 2010

Ceux qui pensaient que la Coupe du monde sud-africaine de 2010 était la pire de la sélection nationale du Cameroun, doivent certainement être très déçus. Certes, comme en 2010, les Lions Indomptables ont vécu dans le même environnement pollué par les problèmes de primes, d’égos, de cohabitation avec les délégations de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) et du ministère des Sports et de l’éducation physique (Minsep), mais cette année, le bilan sur le terrain est encore plus lourd. En effet, lors de leur participation au premier Mondial en terre africaine, Samuel Eto’o et ses coéquipiers avaient aussi été éliminés de la compétition au premier tour, avec un total de trois défaites contre le Japon (0-1), le Danemark (1-2) et les Pays-Bas (1-2). Soit 5 buts encaissés pour 2 buts marqués.

Cette année également, les Lions Indomptables sont éliminés dès le premier tour, avec trois défaites d’abord contre le Mexique (0-1), puis la Croatie (0-4) et enfin le Brésil (1-4). Soit un total de 9 buts encaissés, pour un seul but inscrit. Ainsi donc, les performances du Cameroun vont de mal en pire. Après deux Coupes d’Afrique des nations (Can 2012 et 2013) manquées, les supporters des Lions Indomptables avaient espoir de voir leur équipe retrouver ses lettres de noblesse à cette Coupe du monde brésilienne. A première vue, la réconciliation ne sera pas pour demain. Volker Finke et ses hommes devraient retourner au Cameroun ce mercredi, 25 juin 2014.

 

 

camernews-mondial

camernews-mondial