camernews-Prison

Meiganga : Détournement à la Campost

Meiganga : Détournement à la Campost

Le receveur de l’agence déféré à la prison de Meiganga à la suite d’une mission de contrôle.

C’est depuis le 15 septembre 2014 qu’Ousmanou Nana, le receveur de la Campost à l’agence de Meiganga, dans le département du Mbéré a été déféré à la prison de Meiganga à la suite d’une mission de contrôle venue de la délégation régionale de la Campost de l’Adamaoua. Il lui est reproché de n’avoir pas pu justifier un trou de 48 millions Fcfa découvert par les enquêteurs. Une plainte a été déposée par le délégué régional de la Campost pour l’Adamaoua contre lui auprès du procureur de la République près les tribunaux du Mbéré. Dans la journée du 16 septembre dernier, il a été entendu puis placé en détention préventive.


« Nous avons découvert le pot aux roses lors d’un contrôle inopiné effectué il y a quelques jours. Je ne peux pas vous donner le montant exact parce que la mission n’a toujours pas déposé son rapport », a affirmé Issiyaka, le délégué régional de la Campost pour l’Adamaoua. Selon lui, le montant est largement au-dessus des 50 millions de nos francs.

Lors de son audition au parquet de Meiganga, le receveur de la Campost du Mbéré a reconnu les faits et a cité deux autres complices. Il affirme dans sa déposition avoir donné la somme d’un million de francs au chef d’agence Camtel du Mbéré sous forme de prêt et 15.000.000 FCFA au responsable de la société Camoco, spécialisée dans la vente du carburant. Le chef d’agence Camtel Meiganga que nous avons eu au téléphone a reconnu avoir reçu de l’argent du receveur de la Campost mais à titre de prêt.

Le responsable de la station service Camoco, lui est porté disparu depuis l’interpellation d’Ousmanou Nana, le receveur de la Campost pour le Mbéré.

 

 

camernews-Prison

camernews-Prison