camernews-Mbia-Lion

MBIA DANS LES BOTTES DE SEPT LIEUES !

MBIA DANS LES BOTTES DE SEPT LIEUES !

Stéphane Mbia Etoundi est un garçon courageux et volontaire. Il paraît même sympathique. Mais à quel poste évolue-t-il ? Est-il milieu de terrain, défenseur central, défenseur latéral, personne ne sait vraiment. Mbia porte le numéro 17, celui de feu Marc Vivien Foe. Mais le talent n’est pas contagieux par numéro interposé. Mbia n’est donc pas Foe. Il n’a pas la pugnacité d’un Mbouh Mbouh Emile qui a écoeuré Maradona lui-même. Il n’a pas la vision du jeu d’un Mvé Emmanuel « Maître penseur », ni le regard périphérique d’un Théophile Abéga se faufilant dans les défenses comme un danseur étoile.

Mbia n’a pas la subtilité d’un Tokoto Jean Pierre ou le génie d’un Grégoire Mbida. Pas l’abattage d’un Etame Mayer. S’il est défenseur, on cherchera en vain le sens du placement d’un Doumbé Léa ou d’un Emmanuel Kunde, la classe d’un Pascal Owona ou d’un Nlend Paul, la rigueur d’un Akono Jean Paul ou d’un Song Bahanag. Il n’a pas le marquage implacable d’un Ndjeya René ou d’un Onana Eloundou.

Mbia c’est Mbia, cheval un peu fou. Il est partout donc en fait nulle part. Il bouge beaucoup, se montre combatif parfois un peu trop. Cela frise la violence et il est souvent sur la corde raide avec les arbitres. C’est un joueur de devoir, pas le genre à faire se lever les foules par un déhanché ensorcelleur à la Théophile Abega. Mbia a réussi malgré tout à être capitaine des Lions après le retrait de Samuel Eto’o. Eto’o a été un capitaine moyen mais il reste un immense footballeur. D’ici 10 ans on oubliera Mbia mais le bonhomme a le sens de la famille.

On dit qu’il envisage de glisser dans notre équipe nationale frères, soeurs, neveux et nièces. Cela a commencé avec son frangin Franck Etoundi totalement surpris d’être propulsé avant-centre des Lions. L’intéressé, prudent, s’est bien gardé d’arborer le numéro 9 des Milla et Eto’o. Il paraît que Stéphane Mbia rêve d’être élu meilleur joueur africain à la place de Yaya Touré. Ce n’est qu’un rêve heureusement.

 

camernews-Mbia-Lion

camernews-Mbia-Lion