Marchés publics: Une application offerte au ministère des marchés publics met fin aux contacts entre soumissionnaires et fonctionnaires

Le ministère des marchés publics (Minmap) a décidé de moderniser les procédures de passation et de soumission des marchés publics au Cameroun Le ministère des marchés publics (Minmap) a décidé de moderniser les procédures de passation et de soumission des marchés publics au Cameroun grâce à un appui et l’expertise de la Corée du Sud.grâce à un appui et l’expertise de la Corée du Sud.

Ce partenariat bénéfique pour l’administration camerounaise à permis aux coréens de mettre à la disposition du Minmap, un nouveau système de passation et de soumission des marchés publics en ligne mais qui ne sera opérationnel que l’année prochaine.

Le nouveau système de dématérialisation des procédures de passation des marchés publics baptisé Coleps (Cameroon online e-procurement system) a été déjà mis en service au Cameroun à travers le partenaire de développement coréen qu’est l’Agence coréenne de coopération internationale (COICA). Il a été présenté aux autorités camerounaises ce lundi 25 mai 2015 lors d’une cérémonie officielle à laquelle ont pris part des membres du gouvernement à l’instar du ministre délégué à la présidence de la république chargé des marchés publics (Minmap), Abba Sadou ; du ministre de la communication (Mincom), porte-parole du gouvernement, Issa Tchiroma Bakary et de son homologue du ministère de la promotion de la femme et de la famille (Minproff), le Prof. Marie-Thérèse Abena Ondoa. L’ambassadeur de Corée du Sud au Cameroun a également pris part à la cérémonie.

« Désormais on est en droit d’atteindre l’accélération de la consommation du budget d’investissement public parce que si les marchés sont vite passés, tout le temps sera consacré à l’exécution de ces marchés publics donc à la consommation du budget », a déclaré à la presse le Minmap Abba Sadou dont le département est non seulement l’artisan de ce système réalisé avec l’appui de la COICA, mais aussi le principal beneficiaire. Le Minmap a également déclaré que le système Coleps permettra d’atteindre « la performance en terme de la qualité des marchés, de la transparence, et de célérité dans les procédures »

Le Coleps sera effectif dès l’année 2016 d’après les experts coréens. Ils ont également précisé que la mise en ligne de tous les marchés publics au Cameroun se fera à la fin de l’année 2015 en cours, en prélude à l’ouverture de ce système informatique de traitement des marchés publics au public, opérateurs économiques hommes d’affaires, Etc.

Il est prévu « dans les prochains jours » des formations afin de familiariser les futurs utilisateurs du Coleps à l’application qui sera désormais au cœur de l’univers des marches publics au Cameroun dès 2016.