Manifestation à Hong Kong : les émeutiers tentent d’incendier un policier en congé

Les manifestations à Hong Kong deviennent de plus en plus violentes et meurtrières pour les forces de l’ordre. Selon un rapport de l’agence RT, un policier en congé a été pris pour cible vendredi et battu par les émeutiers.

Des images partagées par l’agence de presse Xinhua montrent des gangsters masqués entourant la voiture de l’homme dans une rue de Hong Kong. Ils ont ensuite lancé une bombe d’essence sur la victime, qui portait un t-shirt blanc, avant de s’enfuir pour échapper à l’incendie. Il a laissé tomber une arme de poing par terre. Plus loin dans la vidéo, il est vu en train de passer un coup de téléphone. À ce moment, une seconde bombe de pétrole explose sous ses jambes, rapporte l’agence russe RT.

L’agression a eu lieu au milieu de manifestations anti-Pékin qui continuent de faire rage à Hong Kong. Des manifestants violents visant les banques chinoises, incendiant les rues et vandalisant les stations de métro. Auparavant, la ville avait suspendu tous les services de métro et de train alors que les autorités se préparaient à une nouvelle vague de violence samedi à cause du nouvel échec de l’interdiction des masques faciaux.