camernews-EIForce

MAINTIEN DE L’ORDRE – L’EIFORCES EN AVANT GARDE

MAINTIEN DE L’ORDRE – L’EIFORCES EN AVANT GARDE

Pour impulser son envol et maintenir sa vitesse de croisière, l’Ecole Internationale des Forces de Sécurité a organisé du 24 au 25, des journées de visibilité sur les sites de N’gousso et d’Awaé.

La combinaison dangereuse,  insécurité et conflit, n’en fini plus de  fragiliser le continent africain. Les deux dernières décennies n’ont fait que mettre en lumière cette fragilité. Toutes choses, qui auraient  vraisemblablement orienté  la réflexion sur la mise en œuvre, d’un centre de perfectionnement aux techniques de maintien de l’ordre.

Ei Force:Camer.be

Passée donc la phase de gestation, cap sur le développement,  la diversification et à  la consolidation des acquis.  En effet, depuis 2012, l’Ecole Internationale des Forces de Sécurité (EIFORCES), est montée en puissance, en ce qui concerne les formations dédiées  aux opérations de soutien de la paix.  Aussi, l’occasion a  été donnée  aux  responsables de cette école de guerre, pendant deux jours, d’évaluer le chemin parcouru depuis  la mise sur pied de cette structure.

Participants EIForce:camer.be

Il apparaît donc qu’à ce jour,  une vingtaine de pays africains ont bénéficié des formations à l’Eiforces.  200 cadres  ont été formés dans plusieurs thématiques. 245 gendarmes et policiers ont suivi des formations en Ordre public.  Des auditeurs des pays anglophones et lusophones  ont également suivi des formations multinationales. En à croire le Directeur de   l’Eiforces, La particularité de cette école,  est de porter la formation au plus haut niveau dans les champs des opérations de soutien  de la paix.

Si elle vrai qu’elle  forme les auditeurs aux niveaux tactique, opératif et stratégique dans les domaines des missions de police et de sécurité intérieure, il est également vrai, que  l’école  offre, dans le domaine de l’Ordre public, des formations en commandement opérationnel en ordre public. Des Experts formateurs en Ordre public. Des formateurs en unité de sécurité intérieure.  En investigations judiciaires.  Elle propose également,  une formation en commandement opérationnelle en investigation judiciaire.  Une formation d’équipe projetable d’experts en investigation. Des  chefs de détachement de police d’accompagnement d’unité en opération. Des experts en investigation judiciaire.

EIF:Camer.be

Sur un tout  autre plan, l’école s’est dotée d’un centre de recherches et de la documentation. Ledit centre, est chargé de la recherche dans la maîtrise des phénomènes d’insécurité dans leur diversité. De scruter les horizons, de faire des prospectives en lien avec d’éventuelles menaces sur le continent.

Cependant,  malgré tous les acquis suscités, l’école reconnait qu’il lui reste de nombreux  défis à relever.  A savoir, développer les culture du respect des Droits de l’Homme dans les opérations de soutien à la paix. Favoriser la prise en compte de l’approche Genre dans les OSP. Multiplier les échanges  et la coopération avec les partenaires œuvrant dans les opérations de paix et les questions de sécurité.

Créer en mai 2008, par décret présidentiel, L’Ecole Internationale des Forces de Sécurité, basée à Yaoundé, est la seule école en Afrique francophone

 

 

camernews-EIForce

camernews-EIForce